Campagne écologique: les affiches du pape retirées

Avec le soutien de
Les déclinaisons satiriques de la campagne n’ont pas manqué de fleurir elles…

Les déclinaisons satiriques de la campagne n’ont pas manqué de fleurir elles…

La susceptibilité de certains aura eu raison de la campagne de sensibilisation «Le pape a dit». Le diocèse de Port-Louis vient d’annoncer, ce vendredi 6 septembre, que les affiches pour sensibiliser au message écologique du souverain pontife seront enlevées. 

«Nous comprenons que cette campagne d’affichage ait pu susciter des réactions diverses et passionnées dans le public. Sur demande du diocèse de Port-Louis, le Collectif a accepté d’enlever les affiches afin que cette polémique n’obscurcisse pas les autres enjeux de la visite du Pape à Maurice», explique le diocèse sur son site web.

Les autorités catholiques ont fait l’historique de cette campagne : «En juillet dernier, le Collectif Citoyen Maurice Environnement a approché la Commission Justice et Paix du diocèse de Port-Louis pour une campagne de sensibilisation autour de la question écologique. Après discussions, la commission présidée par le père Jean Maurice Labour, s’est associée avec le collectif car cette campagne correspond à son engagement à sensibiliser le public sur les enjeux environnementaux ; des enjeux que le Pape François décline dans sa dernière encyclique sur la ‘sauvegarde de notre maison commune’».

Mais des internautes ne l’ont pas entendu de cette oreille et se sont offusqués de cette campagne, pourtant validée par le Vatican.

Là-dessus, des déclinaisons satiriques se sont greffées, comme celles qui circulent sur la Toile, lancées sur la page Facebook «Titalbér - Pinokyo».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires