Alliance électorale: Ivan Collendavelloo ne veut pas du PMSD

Avec le soutien de
Un retour du leader bleu (à g.) au sein de l’alliance MSM-ML signifierait un recul pour le leader du ML.

Un retour du leader bleu (à g.) au sein de l’alliance MSM-ML signifierait un recul pour le leader du ML.

Il semble qu’Ivan Collendavelloo ne soit pas très chaud à l’idée d’une participation du PMSD dans une alliance avec le MSM et le ML pour la prochaine échéance électorale. Et pour cause : un retour de Xavier-Luc Duval dans cette alliance signifierait un recul pour le leader du ML, qui perdrait son rang de no 2 au sein d’un éventuel gouvernement MSM-PMSD-ML.

De plus, Ivan Collendavelloo devra également partager le nombre d’investitures avec les Bleus. D’ailleurs, au lancement de la Renewable Energy Roadmap 2030 for the Electricity Sector mardi, à une question de la presse à savoir si le gouvernement est en négociation avec de grands partis pour une alliance, il a répondu : «Le PMSD n’est pas un grand parti.»

En revanche, il dit accueillir favorablement le député ex-MMM Kavi Ramano, qui a décidé de soutenir le gouvernement aux prochaines élections. Son enthousiasme par rapport à ce dernier s’expliquerait par le fait qu’il est un élu de la même circonscription que le leader du PMSD. Si ce parti n’est pas en alliance avec le gouvernement aux prochaines élections, Collendavelloo semble espérer que Kavi Ramano leur rapporte des votes à Belle-Rose–Quatre-Bornes. D’ailleurs, dans un entretien accordé à l’express hier, le député déclare : «Je vais m’assurer d’un trois/zéro dans la circonscription.» De plus, aux dernières élections générales, Kavi Ramano a été le seul membre élu de la défunte alliance PTr-MMM derrière Xavier-Luc Duval et Roshi Bhadain.

Toutefois, un ancien du MMM pense qu’il sera difficile pour Kavi Ramano de rééditer cette performance. «Il a environ 1 500 d’électeurs sur les 43 423 de la circonscription derrière lui. En 2014, il bénéficiait du soutien du MMM. Ce ne sera pas la même chose cette fois-ci.»

Appelé à réagir sur la déclaration d’Ivan Collendavelloo sur le PMSD ou encore sur l’ambition de Kavi Ramano dans la circonscription no 18, Xavier-Luc Duval a dit préférer ne pas répondre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires