Soodhun: «Mo dir Ramgoolam manz so satini kotomili»

Avec le soutien de

Il a dû prendre «deux avions» pour y être, après le pèlerinage à La Mecque. C’est un Showkutally Soodhun souriant et sûr de lui qui est venu accompagner le candidat de l’alliance MSM-ML, Vikash Nuckcheddy, lors du Nomination Day, hier, samedi 17 août, à Rivière-du-Rempart. Comme c’est souvent le cas, sa langue s’est déliée face aux journalistes. «Nou pe fer tou dan la disiplinn. Nou pe al ver enn viktwar. Mo dir Ramgoolam manz so satini kotomili li !» Pour lui, le leader du PTr a peur, raison pour laquelle il ne s’est pas présenté face à l’électorat, lui-même, «alor li finn avoy Bachoo».

Soodhun a aussi tenu à remercier tous les sympathisants, qui ont défilé dans le calme. «Nou kontan zordi.» Il dit ne pas devoir comparer la foule rouge à celle du MSM, car les travaillistes se sont rendus à l’école avant la team orange. «Bann zournalis trouvé zot mem, zot (NdlR les Rouges) mem inn onté zot inn alé. Zot mem zot inn aksepté perdi. Nou, nou pa tap lestoma.» Pour lui, le n°7 est un «bastion du MSM», où SAJ a fait des preuves 50 ans durant.

Il dit que Pravind Jugnauth a fait un très bon choix en ce qui concerne le candidat orange. D’autre part, le MSM, tientil à préciser, «krwar sinserman dan sa eleksion parsiel-la. Travay pe fer depi ki nou o pouvwar».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires