Parlement: un comité pour réajuster les tarifs des tickets du Metro Express

Avec le soutien de
Nando Bodha, a annoncé qu’un Fare Review Committee effectuera un calcul scientifique et fera des recommandations pour le réajustement des tarifs lorsque ce sera nécessaire. 

Nando Bodha, a annoncé qu’un Fare Review Committee effectuera un calcul scientifique et fera des recommandations pour le réajustement des tarifs lorsque ce sera nécessaire.

«C’est au ministre de déterminer les prix du ticket. Il n’y a pas de mécanisme pour revoir et réajuster de manière scientifique de suivre les charges dans les indices de prix» a déclaré Nando Bodha au Parlement hier, mardi 6 août. Du coup, le ministre des Infrastructures publiques, a annoncé qu’un Fare Review Committee effectuera un calcul scientifique et fera des recommandations pour le réajustement des tarifs lorsque ce sera nécessaire. 

C’était lors des débats autour des quatre projets de loi, qui seront utiles pour la mise en opération du Metro Express. Il s’agit du National Land Transport Authority Bill, le Light Rail Bill, le Road Traffic (Amendment) Bill et le Victoria Station Overhead Pedestrian Bridge (Construction) Bill.

Selon le ministre, le comité regroupera des fonctionnaires de plusieurs ministères dont les finances, le transport ou le bureau des statistiques. Au début, les tarifs du ticket seront alignés sur ceux du bus. Les bénéficiaires du transport gratuit ne paieront pas pour leur trajet. De plus, 19 nouvelles routes seront créées et desservis par les compagnies d’autobus affectées par ce projet. 

Autre point soulevé par Nando Bodha est la refonte de la National Transport Authority qui devient le National Land Transport Authority (NTLA). La transformation n’aura aucune incidence sur les employés de l’organisme, a tenu  à rassurer Nando Bodha. De plus, il a ajouté que le ministère de tutelle a débuté les procédures de recrutement pour le personnel clé y compris le Chief National Transport Commissioner avec le gouvernement indien sous le G2G Agreement, sur une base contractuelle. 

Xavier-Luc Duval, leader de  l’opposition: «Un manque de planification»

«Quand aura lieu le soft launching? Quand allons-nous entrer dans ce fameux Metro Express ? Nous sommes à un mois de la mise en opération du métro express. Quand ce sera gratuit? En novembre? En décembre? Pour les élections? C’est gratuit parce que la billetterie n’est pas prête ? Il y a un manque de planification. Depuis le début les gens se moquent de nous en disant ce n’est pas un métro mais un tram. Concernant le Road Transport Commissioner, qui gère 500 000 véhicules, c’est une insulte de mettre quelqu’un en charge du métro.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires