Élection partielle: le MSM prépare une mobilisation à Rivière-du-Rempart

Avec le soutien de
Le «grand congrès» qui devrait se tenir le 2 août à Rivière-du-Rempart.

Le «grand congrès» qui devrait se tenir le 2 août à Rivière-du-Rempart.

Après avoir prévu un premier congrès le 5 juillet mais annulé deux jours plus tôt, le Mouvement socialiste militant (MSM) prépare cette fois un «grand congrès» qui devrait se tenir le 2 août à Rivière-du-Rempart. Une équipe du MSM prépare cette importante mobilisation politique, pendant laquelle, dit-on, le parti présentera son candidat à l’élection partielle prévue dans cette circonscription le 13 novembre, alors que le dépôt de candidatures est fixé au 17 août. Selon certaines sources, un médecin de famille, le Dr Yasheel Aukhojee, serait le candidat orange lors de ce scrutin, si jamais il a lieu.

D’ailleurs, les activistes du parti soleil, plus particulièrement ceux qui résident dans les circonscriptions du Nord, ont été conviés à ce congrès. Pour le MSM, il s’agira de montrer à ses adversaires qu’il y aura bel et bien une élection partielle dans la circonscription n°7, Piton – Rivière-du-Rempart, pour remplacer Vishnu Lutchmeenaraidoo. Cependant, un de ses principaux adversaires en l’occurrence le Parti travailliste (PTr), ne croit nullement à la tenue d’une élection partielle. «Nous déciderons en temps et lieu ce qu’il faudra faire. De notre côté, nous préparons notre prochain congrès», explique Patrick Assirvaden, le président du PTr. Alors que le MSM sera à Rivière-du-Rempart le 2 août, les Rouges seront, eux, au n°4, Port-Louis Nord – Montagne-Longue.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires