Chagos: les USA ne reconnaissent toujours pas la souveraineté mauricienne

Avec le soutien de
David Reimer et Pravind Jugnauth, jeudi 4 juillet, pour la fête nationale américaine.

David Reimer et Pravind Jugnauth, jeudi 4 juillet, pour la fête nationale américaine.

«Notre position sur les Chagos n’a pas changé.» David Reimer, l’ambassadeur américain à Maurice, ferme la porte à toute discussion avec Maurice à ce sujet. Il s’exprimait, hier, jeudi 4 juillet, au cours des célébrations de l’indépendance des Etats-Unis, à Macarthy House, à Vacoas.

«Nous ne sommes pas ouverts à des discussions avec Maurice. Nous reconnaissons toujours la souveraineté britannique sur les Chagos.» Le diplomate réaffirme que son pays pense que la Cour internationale de justice n’était pas la plateforme appropriée pour ce qu’il considère comme un litige bilatéral entre deux pays.

Ce qui constitue un camouflet au Premier ministre. En effet, mardi 2 juillet, au Parlement, Pravind Jugnauth, a fait savoir qu’il est prêt à négocier des arrangements sur le long terme avec les Américains ou avec ces derniers et les Britanniques, dans la mesure où Maurice ne s’oppose pas à la base militaire de Diego Garcia. 

Si Maurice croit pouvoir bénéficier d’un quelconque loyer, ça semble raté pour le moment…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires