Après avoir pincé la joue de Boygah: Chaumière prié de rester loin du Parlement

Avec le soutien de

Déplorable. C’est le mot utilisé par Maya Hanoomanjee pour qualifier le geste déplacé de Jean François Chaumière, qui avait pincé la joue de Sandhya Boygah, quelques heures plus tôt.

 
 

«This is an unwarranted and offending gesture», a ajouté la Speaker, lors de la reprise des débats, vers 18 heures. Et d’affirmer que les images qui circulent sur le web portent atteinte à la réputation de l’Assemblée nationale, car elles ont attiré des «remarques qui ridiculisent le Parlement».

De ce fait, Maya Hanoomanjee a suspendu Jean-Francois Chaumière, «a stranger to the House», en vertu des Standing Orders, pour toute la session.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires