Budget 2019-2020: voici les mesures-phares du Grand oral

Avec le soutien de

Pravind Jugnauth a joué sa dernière carte. Son discours avait tous les ingrédients d'un budget populiste. Voici les mesures-phares du Budget 2019-2020.

Budget: 73 «tap latab» au compteur

Il semble que les parlementaires de la majorité gouvernementale ont largement apprécié  le discours du Budget 2019-2020 hier, lundi 10 juin. En signe d’appréciation et en sus des «weeeeeh» de Showkutally Soodhun, ils ont «tap latab» pas moins de 73 fois si on y inclut aussi le tambourinement exigé par Pravind Jugnauth lui-même après l’annonce des tablettes pour les élèves de Grade 4.

Lire la suite de l'article: Budget: 73 «tap latab» au compteur

Danielle Selvon: «J’accueille les mesures qui aideront les plus vulnérables»

Pour la députée de la circonscription No. 1, plusieurs mesures annoncées par Pravind Jugnath lors de son grand oral hier, lundi 10 juin, sont favorables aux familles les plus vulnérables. Cependant, elle émet des réserves les aspects électoralistes du Budget.

Lire la suite de l'article: Danielle Selvon: «J’accueille les mesures qui aideront les plus vulnérables»

Budget 2019-2020: le vermicelle, le sagoo et l’applam (entre autres) désormais exemptés de TVA

Il n’y a pas que l’essence et le gaz qui a baissé. Dans son discours, le Premier ministre a annoncé que la TVA a été abolie sur sept produits.

Lire la suite de l'article: Budget 2019-2020: le vermicelle, le sagoo et l’applam (entre autres) désormais exemptés de TVA

Ambiance: entre «rezilta lor rezilta» et «zot pe dormi»

Aucune main ne «tap latab» du Parlement. La majorité ne réagit pas lorsque Pravind Jugnauth annonce que les tablettes seront désormais distribuées aux élèves de Grade 4. Le Premier ministre et ministre des Finances se tourne vers ses troupes, esquisse un sourire en demi-teinte, accentué par son maquillage «spécial télévision». De l’autre côté de l’Hémicycle, le geste n’échappe pas à l’opposition. Quelqu’un lance, «zot pe dormi».

Lire la suite de l'article : Ambiance: entre «rezilta lor rezilta» et «zot pe dormi»

Budget 2019-2020: ce qu’il faut retenir

Le discours budgétaire de Pravind Jugnauth a duré pendant plus de deux heures hier, lundi 10 juin. Entre les mesures «fer labous dou» comme l’augmentation de la pension de vieillesse, les «rotin bazar» pour les délits financiers et «pass diberre» aux fonctionnaires, voici un petit récapitulatif  des mesures phares annoncées par le Premier ministre et ministre des Finances.

 
 

 

Budget 2019-2020: électoraliste, mais pas trop…

Après le grand oral de Pravind Jugnauth, les experts invités sur le plateau de l’express pour décortiquer les mesures annoncées étaient partagés. Un tour d’horizon de leurs avis…

 
 

Radhakrishna Sadien: «La population va souffrir avec les prochains budgets»

Dans un budget, on annonce des mesures qui doivent être réalisés dans un lapse de temps. Quant aux fonctionnaires, la loi demande un ajustement salarial par rapport au salaire minimum.

Lire la suite de l'article: Radhakrishna Sadien: «La population va souffrir avec les prochains budgets»

 

Deepak Benydin: «Décu par rapport à la compensation aux fonctionnaires»

Le président de la  Federation of Parastatal Bodies & Other Unions estime que le gouvernement aurait pu faire plus pour les fonctionnaires. 

Lire la suite de l'article:  Deepak Benydin: «Décu par rapport à la compensation aux fonctionnaires»

 

Alain Ah-Vee: «C’est un démantèlement du Welfare State»

Le porte-parole de Lalit est catégorique. Ce Budget est inquiétant. Déjà, il estime que l’offre d’une assurance maladie aux fonctionnaires est une façon déguisé de subventionner les cliniques privées et les compagnies d’assurance. «De toute façon, il n’y avait pas de grande demande pour cela» tient-il à préciser.

Lire la suite de l'article: Alain Ah-Vee: «C’est un démantèlement du Welfare State»

 

Vinod Seegum: «Pas grand-chose sur l’éducation dans ce budget»

Déception pour Vinod Seegum, président de la Government Teacher’s Union (GTU) après la présentation du Budget 2019-2020 ce lundi 10 juin. «À première vue, il y a du bon. Il y a plusieurs mesures pour amadouer la populations. Mais cela ne répond pas à nos attentes.»

Lire la suite de l'article: Vinod Seegum: «Pas grand-chose sur l’éducation dans ce budget»

 

Retour en images sur la présentation du Budget 2019-20

Les ministres et autres députés étaient sur le 31 pour la présentation du Budget 2019-20 par le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth. Retour sur les images les plus marquantes...

 

LaMinuteInfo: pension de vieillesse, la grande déception du budget 2019/20

A la Une de LaMinuteInfo: la pension de vieillesse n'atteindra pas le seuil du salaire minimum. Pravind Jugnauth a annoncé une hausse de Rs 500. Également au sommaire, l'opposition se dit déçue par le grand oral.

 
 

 

Budget 2019-2020: Liverpool d'Anfield à Côte d'Or...

«Un game changer dans l’histoire du sport mauricien.» Pravind Jugnauth a annoncé qu’un accord avec ni plus ni moins que le champion d’Europe de cette année…Liverpool.

Lire la suite de l'article: Budget 2019-2020: Liverpool d'Anfield à Côte d'Or...

Haniff Peerun: «C’est un budget séduisant mais…»

Pour le président du conseil des syndicats, le budget comporte pas mal de mesures qui vont aider la population. Par exemple, les avantages octroyés aux PME et les Rs 1000 que percevront les fonctionnaires à partir de l’année prochaine en font partie. «Mais qu’en est-il des employés du secteur privé ? Il faudrait une formule pour eux aussi» a déclaré Haniff Peerun.

Lire la suite de l'article: Haniff Peerun: «C’est un budget séduisant mais…»

 

Rashid Imrith: «Je salue la décision sur le congé de maternité»

Désormais, dans le secteur public, les femmes auront droit à leurs congés de maternité même si elles décident d’avoir plus de trois enfants. «Je salue cette mesure» a déclaré le président de la Fédération Syndicat des Secteurs Publiques.

Lire la suite de l'article: Rashid Imrith: «Je salue la décision sur le congé de maternité»

Atma Shanto: «Le Premier ministre est passé à côté de son budget»

Pour le président de la Fédération des Travailleurs Unis, le Budget ne répond pas aux attentes de la classe ouvrière.

Lire la suite de l'article: Atma Shanto: «Le Premier ministre est passé à côté de son budget»

Budget 2019-2020: des défis économiques majeurs, dit Business Mauritius

Un Budget qui a du bon et du mauvais. C’est ce qui semble ressortir de la conférence de presse de Business Mauritius après la présentation du Budget ce lundi 10 juin. «Il y a une série de mesures intéressantes», a déclaré Cédric de Spéville, président de cette entité. Il y a des pistes à travailler et des détails techniques à approfondir, souligne-t-il. 

Lire la suite de l'article: Budget 2019-2020: des défis économiques majeurs, dit Business Mauritius

 

Prix du carburant en baisse: quand Pravind Jugnauth vole la vedette au Petroleum Pricing Committee

Cinq mois après la dernière baisse du prix des carburants, voilà que le Premier ministre et ministre des Finances annonce de nouveaux tarifs pour l’essence et le diesel. Ainsi, lors de la présentation du Budget 2019-20, lundi, Pravind Jugnauth a fait part d’une mesure qui ne peut que réjouir les automobilistes : le litre d’essence passe de Rs 47 à Rs 44 dès le mardi 11 juin. Le diesel sort, lui, de Rs 38 le litre pour atteindre Rs 35. 

Lire la suite de l'article: Prix du carburant en baisse: quand Pravind Jugnauth vole la vedette au Petroleum Pricing Committee

Olivier Bancoult: «100 Chagossiens pourront visiter l’archipel»

C’est la première fois que la communauté chagossienne est mentionnée dans le Budget, et pour le président du Chagos Refugees Group, c’est un grand pas en avant. «La somme qui a été allouée par le Premier ministre pour le relogement des Chagossiens et leur permettre de faire une visite des lieux est une mesure très encourageante» a déclaré Olivier Bancoult.

Leela Devi Dookun-Luchoomun: «L’enseignement technique doit retrouver ses lettres de noblesse»

Pour Leela Devi Dookun-Luchoomun, il est l’heure pour que l’enseignement technique retrouve ses lettres de noblesse, et le budget, qui a prévoit la création du Skills Development Authority,  tend à cela. La ministre de l’Education affirme que la formation technique de qualité aidera à relancer l’économie.

Budget 2019-2020: Pravind Jugnauth fait les yeux doux aux organismes religieux

«Je suis heureux d’annoncer que le 9 septembre sera décrété congé public, afin que nous puissions, en tant qu’une nation, accueillir le pape au pays.» Une mesure qui plaira à un large segment de la population. À l’occasion de la visite du pape François, celui-ci célébrera une grande messe à Marie Reine de la Paix. Le saint-père ira également se recueillir en silence au caveau du Père Laval.

Lire la suite de l'article: Budget 2019-2020: Pravind Jugnauth fait les yeux doux aux organismes religieux

Jean-Claude Barbier: «Beaucoup de discours qui ne seront pas mis en œuvre»

Pour le député du MP, le discours budgétaire de Pravind Jugnauth se résume à une liste d’intentions et dans le passé, de telles annonces n’ont jamais vu le jour. «Par exzamp, ena delo 27/7 ou Freedom of Information Act» a dit Jean-Claube Barbien. 

Augmentation de Rs 500 de la pension de vieillesse: «Labous inn dou kan mem»

Ils étaient dans l’expectative. C’est un budget que les pensionnés attendaient avec impatience. Surtout les aînés. Et même si les rumeurs allaient bon train depuis quelque temps, finalement, au lieu des Rs 9 000 – et de l’alignement sur le salaire minium – les personnes âgées auront droit à une augmentation de Rs 500.

Lire la suite de l'article: Augmentation de Rs 500 de la pension de vieillesse: «Labous inn dou kan mem»

Soodesh Callichurn: «La nouvelle loi du travail sera présentée dans 2 à 3 semaines»

Il ne perdra pas de temps. Dès que les débats sur le budget prendront fin, la nouvelle loi du travail sera présentée au Parlement. Soodesh Callichurn a fait savoir que le Portable Retirement Gratuity Scheme en fera partie. Le ministre du Travail a fait savoir qu’il viendra de l’avant pour expliquer les détails bientôt.

Fazila Jeewa-Daureeawoo: «L’accent a été mis sur le bien-être de la famille»

«Un équilibre entre les mesures économiques et sociales.» C’est ainsi que la vice-Première ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo qualifie le Budget 2019-2020. Selon elle, le Premier ministre a mis l’accent sur le bien-être de la famille. «Il y a eu plusieurs mesures pour faire avancer l’égalité du genre. Par exemple, amender la loi pour qu’une femme fasse obligatoirement partie du board d’une compagnie de l’État est une mesure historique», a-t-elle déclaré.

Arvin Boolell: «Enn gaff monumental»

Après le grand oral de Pravind Jugnauth ce lundi 10 juin, les membres du PTr n’ont pas été tendre envers son budget. Alors qu’Arvin Boolell a affirmé que cet exercice a démontré que la Banque de Maurice (BoM) n’est pas indépendante, tous les autres se sont accordés à dire que les mesures annoncées sont du déjà-vu.

Lire la suite de l'article: Arvin Boolell: «Enn gaff monumental»

Sunil Bholah: «Budget très intéressant»

Le ministre de  l'Activité économique, de l'entreprise et des coopératives, comme prévu, a déclaré que le budget est très intéressant, surtout que le SME Employment Scheme sera étendu aux entreprises avec un chiffre d’affaires allant jusqu’à Rs 100 millions. Avant, les aides étaient accordés aux PME qui avaient un turnover de Rs 50 millions.

Sunil Bholah a aussi salué les autres créneaux qui vont bénéficier des aides, comme celui des poissons décoratifs, qui est «très lucratif».

Xavier-Luc Duval: «Bidze la fer boufon ek peser avec so Rs 30»

«Zis Rs 30 en plis. Mem pa gagn dé sigaret ladan.» Le leader de l’opposition a été très critique envers les mesures annoncées dans le Budget 2019-2020. «Inn fer boufon avek peser», a-t-il déclaré.

Lire la suite de l'article: Xavier-Luc Duval: «Bidze la fer boufon ek peser avec so Rs 30»

Paul Berenger: «Un budget décevant»

«C’est irresponsable d’aller puiser dans les fonds de la Banque de Maurice.» Déclaration à chaud du leader des Mauves ce lundi 10 juin à la sortie du Parlement. «Bann sekter en kriz ek nanyé seryé pann avansé», a-t-il soutenu. 

Lire la suite de l'article: Paul Berenger: «Un budget décevant»

Document: le Budget 2019-2020 dans son intégralité

Découvrez in extenso le dernier Budget de Pravind Jugnauth de ce mandat, présenté par le Grand argentier ce lundi 10 juin 2019.

Visite du pape: le 9 septembre déclaré congé public

Budget 2019-2020: Un budget pour les jeunes, les hommes et les femmes…

Un Budget adressé aux jeunes, aux hommes et aux femmes. Nous nous sommes focalisés sur les challenges qui se dressent devant nous. L’Histoire nous a montré que quand nous travaillons «lamé dan lamé», nous nous élevons en tant que nation.

En prévision du PRB 2021: Rs 1000 de plus pour tous les fonctionnaires

Rs 1 000. C’est ce que recevront les fonctionnaires, en provision du PRB 2021.

Les prix de l’essence, du diesel et du gaz ménager à la baisse

Le prix du litre d’essence passe de Rs 47 à Rs 44 à partir de demain. Celui du diesel passe de Rs 38 à Rs 35. La bonbonne de gaz ménager de 12 kilos passe de Rs 240 à Rs 210.

Fiscalité: exemptions en série

Voilà qui intéressera les contribuables. Les exemptions seront de Rs 5 000 pour ceux qui ont un dépendant, Rs 20 000 pour ceux qui ont deux dépendants,  Rs 25 000 pour trois dépendants et  Rs 45 000 pour ceux qui ont quatre dépendants.

Agalega: piste aérienne, jetée, médi-clinique, gym et librairie pour les habitants

Agalega aura droit à une nouvelle piste aérienne et une nouvelle jetée pour améliorer la connectivité, ainsi que pour améliorer le soutien aux patients ayant besoin d'un traitement à l’étranger. Pravind Jugnauth a également annoncé la construction d’une médi-clinique avec tous les équipements nécessaires, ainsi qu’une gym et une librairie. La construction d’un centre de refuge a également été promise.

Chagos: Rs 50 millions pour la réinstallation

En vue d’un retour des Chagossiens sur leurs îles, Rs 50 millions seront allouées à la réinstallation. En espérant que la Grande-Bretagne se pliera à la décision des Nations unies, a souligné le PM.

STC: Rs 1 milliard pour la construction d’un entrepôt de stockage

Les prix de la farine et du riz ne connaîtront pas d’augmentation. Ce, grâce à une subvention de Rs 1,7 milliard. La State Trading Corporation investira également Rs 1 milliard pour la construction d’un entrepôt de stockage. Le riz pourra y être stocké pendant 90 jours, au lieu de 45 jours et pour la farine, la période de stockage passera de 12 à 30 jours.

Rodrigues: le nombre de chaînes de la MBC augmentera

Le nombre de chaînes de la MBC diffusées à Rodrigues augmentera annonce le PM. Et, pour que le courant passe mieux, le CEB entreprendra des travaux souterrains. Par ailleurs, la subvention pour que le prix du billet d'avion n’augmente pas est de Rs 92 millions.

Services publics: Rs 7 milliards pour la gestion des eaux

Rs 1,5 milliard ont été investies pour remplacer 440 km de tuyaux. Une somme similaire devra être déboursée pour remplacer d’autres tuyaux. Rs 4 milliards ont également été décaissées pour la gestion des eaux usées à travers l’île, pour mettre en place des réseaux d’égout à Grand-Baie, Pailles, Camp-Rouillard, St-Paul et Bain-des-Dames, entre autres.

Rs 5 000 au lieu de Rs 8 000 pour l’achat d’une pompe à eau

Rs 300 millions seront allouées au «water tank scheme», qui touchera quelque 37 500 familles. Le seuil pour les bénéficiaires passe de Rs 30 000 à Rs 50 000. Par ailleurs, on aura droit à Rs 8 000 pour l’achat d’une pompe à eau, au lieu de Rs 5 000.

Énergie renouvelable: nouveau scheme pour les organismes religieux

Le Central Electricity Board compte mettre en place un nouveau projet pour les organismes religieux. Cela, afin de les encourager à utiliser l’énergie solaire. Le projet de production d’énergie à partir de déchets sera également mis à exécution.

Plages, lagons, routes: nettoyage général, amendes pour les pollueurs

La Beach Authority et la Tourism Authority auront la responsabilité de piloter un vaste projet de nettoyage des plages et du lagon. Des «beach officers» pourront également distribuer des amendes aux pollueurs. La Road Develoment Authority se chargera également de l’entretien des routes et des ronds-points. Une campagne de nettoyage à grande échelle sera organisée en juillet.

Changement climatique: encourager l’investissement privé dans le secteur de l’énergie renouvelable

Produire de l’électricité propre. C’est dans cette optique que le gouvernement compte encourager et faciliter les investissements privés dans le secteur de l’énergie renouvelable. Changement climatique toujours, 40 sites à hauts risques d’inondation ont été identifiés et Rs 600 millions ont été allouées pour des travaux de drains dans ces régions.

Law and order: pas de liberté conditionnelle pour ceux qui commettent des meurtres

Pour renforcer la sécurité dans le pays, plusieurs mesures sont annoncées. Hormis l’installation de 4 000 caméras «intelligentes» pour la surveillance, le PM a annoncé que ceux qui commettent des meurtres n’auront plus droit à la liberté conditionnelle. Par ailleurs, deux nouveaux postes de police seront construits.

Sécurité sur la route: Rs 275 millions pour le Road Safety Program

Rs 275 millions seront déboursées pour plus d’équipements pour la sécurité routière, pour améliorer la signalisation sur les routes ainsi que les marquages routiers et rendre les routes plus sûres pour les piétons et cyclistes. Cet argent sera aussi utilisé pour un système national de gestion du trafic, le programme de décongestion, ainsi que l’établissement d’un permis de conduire smart avec contrôle de sécurité pour régler le problème de faux permis.

Rs 2 500 pour celles qui accouchent de «plusieurs» enfants

Des triplés ou des quadruplés, notamment ? Pour celles qui donnent naissance à plus d’un enfant, l’aide sociale sera de Rs 2 500.

Troisième âge: médecin à domicile dès 60 ans

Les personnes alitées auront droit à la visite d’un médecin à domicile dès l’âge de 60 ans.  De plus, l’allocation mensuelle pour les soignants passe de Rs 3000 à Rs 3500 pour quelque 3000 personnes. Rs 15 millions seront également déboursées pour rénover trois centres récréatifs et un quatrième sera opérationnel à Riambel cette année. Les retraités auront également accès aux piscines publiques.

Un accord signé avec Liverpool Football Club….

Pas certains que les fans de Manchester apprécieront. Toujours est-il que le PM annonce qu’un accord sera signé avec Liverpool pour le lancement d’une académie de foot à Côte-d’Or.

Retraités: la pension passe à Rs 6710

La pension de troisième âge a presque doublé depuis 2014, passant de Rs 3623 à Rs 6210. Avec Rs 500 de plus dans ce budget, la pension de retraite passe à Rs 6710.

Les maisons de la NHDC plus accessibles

Pour rendre plus accessibles les maisons de la NHDC, ceux qui touchent des revenus entre Rs  10 000 et Rs 15 000 auront droit à une subvention à hauteur de 60 % au lieu de 50 % sur le montant de la maison.  Entre Rs  15 000 et Rs 20 000, la subvention passe à 30 % au lieu de 20 %. Nouveauté : pour ceux qui touchent jusqu’à Rs 25 000, la subvention sera de 25 % et ceux qui touchent jusqu’à  Rs 30 000, 15 %.

Numérisation: un identifiant unique pour accéder à tous les services offerts par l’État

Le secteur de la santé connaîtra un grand changement au niveau de l’administration. Tout passe au digital afin que les données des patients soient disponibles à travers le système de santé en temps réel. Un système de paiement en ligne sera également mis en place. Un identifiant unique permettra à un individu d’accéder à tous les services offerts par l’État. Cela inclut l’obtention d’une copie d’acte de naissance, de chercher des informations sur les titres de propriétés et les enregistrements pour les examens du School Certificate  et du Higher School Certificate par des candidats privés.

Education: Rs 138 millions pour les Special Needs Schools

Le «leader in me program» sera introduit dans 20 écoles, au coût de Rs 70 millions. Les élèves de Grade IV auront également droit à des tablettes. Rs 138 millions seront accordées au «Special Needs Schools». Des rampes et toilettes adaptées seront installées dans 20 collèges d’Etat pour les élèves autrement capables. Rs 10 millions seront allouées pour créer un environnement propice pour les enfants vulnérables. Sans compter Rs 50 millions pour des écoles primaires et 45 «learning centres».

Rs 200 millions pour une assurance médicale pour les fonctionnaires

Pas moins de Rs 200 millions sont prévues pour que des fonctionnaires aient droit à une assurance médicale. Pour ceux qui touchent moins de Rs 10 000, les frais seront entièrement encourus par l’Etat. Pour ceux qui touchent plus de Rs 10 000. 50 % des frais seront encourus par le gouvernement. Le budget en ce qui concerne la santé publique atteindra Rs 13,1 milliards.

Transport: pas de droits de douane sur l’importation de bus scolaires

Un propriétaire de taxi n’attendra que quatre ans au lieu de cinq avant de pouvoir acheter une voiture hors-taxe. C’est ce que prévoit le Budget 2019-2020. Les opérateurs d’autobus individuels toucheront également la même compensation pour le diesel que les compagnies. Autre mesure pour les propriétaires de vans, le «road tax» passe de Rs 3000 à Rs 2000. Le gouvernement enlève également les droits de douane sur l’importation de bus scolaires.

Meilleur accès à la santé pour les Mauriciens

Le gouvernement compte moderniser les hôpitaux. Un nouveau centre de transplantation verra le jour. Tout comme un entrepôt pour stcoker les produits pharmaceutiques. 

Un nouvel hôpital des yeux verra le jour à Réduit tout comme des «mediclinics» à Floréal, Stanley et Bel-Air, notamment. L’Etat fera l’acquisition d’une nouvelle «HIV caravan». Il y aura 40 nouveaux infirmiers dans les centres communautaires.

Missions à l’étranger: Rs 40 millions de moins pour les «pigeons voyageurs»…

Le but : réduire les dépenses en ce qui concerne les missions à l’étranger. Les ministères et différents départements concernés auront désormais droit à Rs 120 millions au lieu de Rs 160 millions.

Rs 72 millions dans des Multi-Use Games Areas

Faites du sport et dépensez-vous, semble dire le Premier ministre. Ainsi, six gymnases, six terrains de foot, 25 «mini football pitches», deux terrains de pétanque, huit jardins d’enfants, seront, entres autres aménagés. Rs 72 millions seront injectées dans des MUGA (Multi-Use Games Area).

Mauritius Ports Authority: Rs 750 millions pour une nouvelle grue de quai

Fouiller à plus de 18 mètres pour approfondir un chenal de navigation. C’est le projet du gouvernement pour le port. Les rejets de dragage seront alors utilisés pour créer un terminal terrestre sur 60 hectares de terre réhabilités. Le Cargo Handling Corporation fait aussi l’acquisition d’une nouvelle grue de quai au coût de Rs 750 millions.

Aéroport: un masterplan pour accueillir 8 millions de passagers

«AML Masterplan» fera provision pour un nouveau terminal à l’aéroport, pour pouvoir accommoder quelque 8 millions de passagers. Ce développement comprendra également une nouvelle route pour relier Mahébourg et l’aéroport.

Lois du travail: un «wage guarantee» fund, dont Rs 50 000 pour ceux qui perdent leur emploi

Un nouveau Workers Rights’ Bill verra le jour. Qui fera provision pour un «wage guarantee fund», dont Rs 50 000 pour ceux qui perdent leur emploi en cas d’insolvabilité.

Établissement d’un Financial Crime Commission

Une commission qui assurera la coordination entre l’ICAC et la FSC, entre autres. C’est dans ce but que le gouvernement propose d’établir un Financial Crime Commission.

Entreprises: hausse du montant du prêt pour les micro-entreprises

Alors que le plafond s’agissant des prêts était de Rs 250 000 pour les micro-entreprises, ce montant passe désormais à Rs 500 000. Sous le SME Financing Scheme, les facilités au niveau des banques commerciales à hauteur de Rs 10 milliards, seront étendues pour trois ans de plus. Le SME Employment Scheme sera ouvert dorénavant aux détenteurs de certificats et pas seulement à ceux qui viennent de quitter le collège.

Technologies: Maurice un Fintech Hub

La Financial Services Commission devra établir des services de conseil pour la robotique et l’intelligence artificielle. De nouveaux permis pour les services Fintech et activités annexes seront mis en place en consultation avec le service des Nations unies sur la drogue et le crime. Le crowd funding (financement participatif) sera également réglementé et établi comme une nouvelle activité.

Services financiers: nouveau cadre de travail pour la gestion de fonds

La Financial Services Commission, en collaboration avec le Gujarat Funds Management, travaille sur la restructuration des «special purpose fund regimes» pour de nouveaux marchés. Ainsi, un nouveau cadre de travail pour la gestion de fonds sera établi pour agrandir l’accès aux produits et services financiers.

Tourisme: Rs 535 millions allouées à la MTPA

Pour booster le tourisme local, le Grand argentier alloue Rs 535M à la MTPA et Rs 160 M pour redynamiser les routes entre Maurice, Shanghai et le Kenya. L’accent sera mis sur les marinas afin d’attirer les touristes qui préfèrent la voie maritime. 

Le gouvernement se focalisera également sur le nettoyage du pays à un niveau national. Une réduction de 150 % des dépenses est prévue pour les hôtels en ce qui concerne le nettoyage et la rénovation.

Secteur manufacturier: Rs 120 millions pour soutenir l’exportation vers l’Europe

Les équipements et usines dépassés gênent la productivité. De ce fait, le gouvernement prévoit Rs 120 millions en soutien au secteur manufacturier afin de maintenir la compétitivité pour l’exportation vers l’Europe. L’Economic Development Board (EDB) a également sollicité les services d’une firme américaine afin d’encourager un nouvel écosystème adapté aux besoins du marché international. L’EDB aura aussi pour tâche de trouver des investisseurs et partenaires stratégiques pour les entreprises en difficulté.

Mauvais temps: Rs 30 de plus pour les pêcheurs

L’allocation en cas de mauvais temps passe de Rs 310 à Rs 340 pour les pêcheurs. Des «auction markets» verront le jour, dont un en ligne.

Mesures pour les apiculteurs et ceux qui cultivent des fleurs

Le PM annonce que les apiculteurs bénéficieront d’allocations pour l’achat d’équipements. Des mesures sont annoncées également pour les horticulteurs. Cent autres «sheltered farms» verront le jour à Melrose, Plaine-Magnien, Solitide, entre autres. Des serres seront également aménagées pour répondre à la demande croissante pour les chrysanthèmes.

Introduction du Business Facilitation Bill

Une loi qui facilitera la mise sur pied de nouvelles entreprises. C’est à quoi se résume le Business Facilitation Bill qui regroupe 26 mesures législatives. Ce projet de loi devra également rendre plus rapides les procédures au niveau de la douane au port et à l’aéroport, ainsi que l’harmonisation des pratiques internationales sur le partage d’informations.

Rs 25 000 pour les planteurs par tonne de sucre

Les planteurs de canne seront payés Rs 25 000 par tonne de sucre pour les premières 60 tonnes. 15 M seront accordées à la MCIA pour l’achat d’équipements.

Pravind Jugnauth: «Le salaire minimum a rectifié une injustice sociale majeure»

«La pension de retraite a augmenté de 71% depuis qu’on est au gouvernement», a déclaré Pravind Jugnauth. Il a aussi évoqué l’introduction du plan Marshall contre la pauvreté, ainsi que le salaire minimum qui répare une injustice sociale majeure. «73 800 travailleurs vivent désormais avec plus de dignité.»

Internet gratuit pour 11 000 familles

Pour aider les plus démunis, Pravind Jungauth annonce que l’internet sera gratuit pour quelque 11 000 familles.

Budget 2019-2020: dix pistes pour bâtir le pays

Le gouvernement compte se concentrer sur les dix pistes qui suivent : 

  1. Solidifier les piliers de l’économie 
  2. Démocratiser l’économie du pays
  3. Élargir l’espace économique
  4. Mettre en place l’infrastructure nécessaire pour le développement
  5. Travailler sur un agenda de réforme
  6. Améliorer la qualité de vie
  7. Fournir un environnement sécurisé
  8. Faire face au changement climatique
  9. Construire des bases solides pour les îles éparses
  10. Réduire la dette publique.

 

«Le taux de chômage est parmi les plus bas depuis 2001»

Alors que le monde est pris dans une guerrecommerciale, que le Brexit a semé le trouble, l’avenir est difficile à prévoir, surtout en ce qui concerne notre pays.  Nous devons être prudents.  Toujours est-il que nous avons reçu un taux d’investissements directs étrangers de Rs 17,5 milliards entre 2015 et 2018. Le taux de chômage compte parmi les plus bas depuis 2001. L’inflation oscille entre 2,3 % et 1,5 % en 2019.

Pravind Jugnauth: «L’économie est aujourd’hui sur de bases plus solides»

«En tant qu’un nouveau gouvernement, c’était notre responsabilité de reconstruire notre économie.» Pravind Jugnauth a débuté son discours en indiquant que l’économie de Maurice est aujourd’hui sur de bases plus solides. L’inflation est sous contrôle et le pays est dans une nouvelle ère de développement.

10 pistes pour bâtir un futur meilleur pour le pays

Le Budget 2019-2020 proposera 10 pistes pour améliorer le futur des Mauriciens, pour construire un avenir meilleur en tant que nation. Maurice se positionne comme un pays à haut revenu. Le but, c’est que les Mauriciens aient une vie plus saine. Nous devons miser sur l’innovation, dit le Premier ministre.

Pravind Jugnauth s'apprête à livrer son Grand oral

A l'Assemblée nationale, les procédures s'enchaînent pour le Grand oral, comme le veut la tradition. Les photographes en profitent pour mitrailler le Premier ministre.

Pravind et Kobita Jugnauth prennent la pose

Séance photo pour le couple Jugnauth avant de quitter le Bâtiment du Trésor pour l'Assemblée nationale.

Kobita Jugnauth vole momentanément la vedette à Parvind Jugnauth

L’épouse de Pravind Jugnauth a été avare en commentaire lorsque nous l’avons rencontrée au Bâtiment du Trésor. Elle dit attendre le discours du Budget «comme tous les citoyens» avant de pouvoir donner son avis. «Difficile de vous dire comment sera perçu ce Budget. Il faudra attendre la présentation», a-t-elle déclaré.

Budget 2019-2020 : «Less bann Madam vinn devan», dit Pravind Jugnauth

Kobita et Pravind Jugnauth posent pour les photographes, juste avant la présentation du Budget 2019-2020. En gentleman, le Premier ministre et ministre des Finances a conseillé à ceux présents de céder la place aux dames, politesse oblige. 

Par ailleurs, journalistes, photographes, ministres, élus et membres du public se dirigent vers le Parlement. Le Grand argentier livrera son Grand oral à 16 heures. S’agira-t-il d’un Budget «labous dou», électoraliste, comme l’attendent les pensionnés, surtout ?  Verdict dans quelques instants.

 

Budget 2019-2020: verdict dans quelques minutes

Journalistes, photographes, ministres, élus et membres du public se dirigent vers le Parlement. Le Grand argentier livrera son Grand oral à 16 heures. S’agira-t-il d’un Budget «labous dou», électoraliste, comme l’attendent les pensionnés, surtout ?  Verdict dans quelques instants.

Budget 2019-2020: voici l'analyse des attentes budgétaires

Pravind Jugnauth prononcera le cinquième budget de l’alliance Lepep. Mais avant, rendez-vous avec Jérôme Boulle et Subash Gobine, analystes politiques, Touria Prayag, rédactrice en chef de Weekly, Jean Paul Arouff, rédacteur en chef de Business Magazine et Nad Sivaramen, directeur des publications à La Sentinelle sur le plateau de l’express. Voici les attentes budgétaires.

Pravind Jugnauth: «Un budget tourné vers le futur»

Le Premier ministre, semble-t-il, jouera sa dernière carte avec un budget «labous dou». À 16 heures, ce lundi 10 juin, Pravind Jugnauth présentera le Budget 2019-2020, le cinquième et dernier budget de l’alliance Lepep sous son mandat actuel. 

Selon un post sur sa page Facebook officiel, Pravind Jugnauth déclare qu’il propose «un budget résolument tourné vers le futur tout en soutenant adéquatement les personnes âgées, les sections les plus vulnérables de la société et les consommateurs.»

 

Un budget qui fera la part belle au social

Ce dernier Budget de l’alliance Lepep fera la part belle bien plus au social qu’à l’économie. Le Premier ministre l’a confiemé lui-même sur sa page Facebook ce lundi 10 juin. D’ailleurs, les bruits des couloirs menant au bureau de Pravind Jugnauth soulignent qu’il en contiendra un certain nombre de mesures, triées sur le volet, pour séduire toutes les couches de la population : hausse de la pension de vieillesse, nouvelle baisse de l’impôt sur le revenu pour la classe moyenne et, cerise sur le gâteau, la gratuité pour les voyageurs des feeder buses qui desserviront le Metro Express. Mieux encore : les passagers pourront emprunter ce nouveau mode de transport sans débourser un sou pendant quelques semaines. Un cadeau qui vaudra peut-être son pesant d’or dans une campagne électorale.

Cependant, le social a un coût financier qui peut devenir difficilement soutenable. Aujourd’hui, les prestations sociales (pension, santé, éducation) représentent presque 51 % des dépenses courantes de l’État, estimées à Rs 122 milliards pour l’année fiscale 2018-19.

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}

Lundi 10 juin 2019 : dernier budget de l’actuel mandat du Premier ministre et ministre Finances, Pravind Jugnauth. Retrouvez tous les articles, les vidéos, analyses, sur cet exercice financier national.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires