Affaire Betamax: «Le MSM est tout aussi coupable que le Ptr», dit Bérenger

Avec le soutien de
Paul Bérenger estime que le présent et l’ancien régime sont responsables dans l’affaire Betamax.

Paul Bérenger estime que le présent et l’ancien régime sont responsables dans l’affaire Betamax.

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) Paul Bérenger dénonce «l’hypocrisie» de Pravind Jugnauth de rendre le Parti travailliste (Ptr) seul coupable dans l’affaire Betamax. C’était ce samedi lors de la conférence du MMM. Il trouve que les deux partis sont tous deux responsables, rappelant que le MSM avait défendu le projet au Parlement quand ils étaient ensemble au gouvernement.

Par ailleurs, Paul Bérenger est très critique envers la diplomatie mauricienne, surtout après le jugement sur les Chagos. Il estime que notre diplomatie aurait dû être mise à l’épreuve pour gagner la cause de ceux qui ont voté contre la résolution mauricienne. Il cite le cas des Maldives où des initiatives diplomatiques auraient dû être prises pour comprendre la démarche de ce pays de voter contre la résolution. 

Autres sujets abordés : l’affaire Anil Gayan et la Declaration of Assets Act. Sur le premier dossier, il ne comprend pas le refus du Premier ministre de sanctionner le ministre du Tourisme alors qu’il dénonce quotidiennement l’œuvre de certaines personnes qui veulent créer une tension communale. Quant à la déclaration des avoirs des élus conformément à cette loi, il souhaite que tous les élus le fassent avant les élections.

Publicité
Publicité

Retour sur toute cette affaire qui a débuté en janvier 2015, avec la résiliation du contrat de Betamax par le gouvernement Lepep.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires