Agression d’une enseignante: «Zot ti pé rode touye mwa»

Avec le soutien de
La victime a porté plainte au poste de police de Bambous.

La victime a porté plainte au poste de police de Bambous.

Une enseignante âgée de 42 ans a été violemment agressée par une bande d’élèves dans l’enceinte du collège où elle travaille le vendredi 12 avril. Elle a porté plainte au poste de police de Bambous et a écrit au ministère de l’Education pour raconter son calvaire.

«Zot ti pé déshabille mwa et ti pé rode touye mwa», a expliqué l’enseignante dans sa plainte. Tout a commencé lorsqu’une bande de cinq élèves en Grade 9 a commencé à faire du bruit près de la classe où elle enseignait. La quadragénaire les a rappelées à l’ordre, et c’est là que la situation a dégénéré.

Par la suite, les filles ont immobilisé l’enseignante et ont tenté de la déshabiller. L’une d’elle l’a frappée avec une pierre à l’estomac alors qu’une autre filmait la scène. C’est grâce à l’intervention d’une autre enseignante que le groupe s’est dispersé.

Selon l’enseignante, ce ne serait pas le premier cas de violence sur le personnel de l’établissement. Une enquête a été initiée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires