Navin Ramgoolam: «Je n’ai pas de mot pour décrire ce qui s’est passé en Nouvelle-Zélande»

Avec le soutien de

«C’est terrible ce que la haine peut faire…». C’est en ces termes que le leader du Parti travailliste Navin Ramgoolam s’est prononcé sur l’attentat terroriste qui a eu lieu en Nouvelle-Zélande ce vendredi 15 mars dans deux mosquées de Christchurch. Bilan : 49 morts.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires