L&T: «le métro ne passera pas sur la grotte de Chebel»

Avec le soutien de
A Chebel, une «cavité» a été découverte sur le chantier du Metro Express.

  A Chebel, une «cavité» a été découverte sur le chantier du Metro Express.  

Non, le tracé du Metro Express n’est pas concerné par la grotte de Chebel. C’est ce que l’on martèle du côté de Larsen & Toubro (L&T) depuis la découverte d’un «trou» de deux mètres sur le chantier du Metro Express, à Chebel, en début de semaine. Un trou qui s’avère en fait être une cavité, précise un technicien de la compagnie chargée des travaux en marge du projet

Il s’agit, affirme-t-il, d’un espace entre deux roches. «Ce qui est tout à fait normal étant donné que Maurice est une île volcanique. Des travaux d’excavation sur 30 mètres sont en cours. Jusqu’à présent, on n’a pas trouvé de trou ou de grotte», explique notre source. D’ajouter que «le National Heritage Fund ne nous a pas signalé non plus de la présence d’une quelconque icône patrimoniale, comme cela a été le cas pour le pont de GrandeRivière-Nord-Ouest et l’Aapravasi Ghat : deux sites qui ne peuvent être endommagés.»

Sollicité, le Chief Executive Officer de Metro Express Limited (MEL), Das Mootanah, confirme avoir appris auprès de L&T que le trou en question est une cavité. «J’ai demandé à nos ingénieurs d’effectuer une visite des lieux. Je pourrai m’exprimer sur la question après avoir reçu leur rapport», dit-il.

Le technicien en charge des travaux dans le sillage de ce projet précise, pour sa part, que ce n’est pas la première fois qu’une telle découverte est faite. Et au même endroit. Il y a moins d’un an, lors des travaux d’excavation pour l’aménagement d’un passage souterrain à Chebel, un «trou» mesurant deux à trois mètres de long avait été découvert. «Celui-ci avait alors été rempli avec de la terre et on l’a compacté pour le rendre stable et ainsi poursuivre avec les travaux. Il ne représente aucun danger.» Les travaux tels que le remplissage sont en fait effectués par la firme PAD Co. Ltd, un «sous contracteur» de L&T.

Notre interlocuteur ajoute, dans la foulée, qu’il ne faut pas confondre cette cavité avec la «cave» qui s’étend de Chebel à Albion. «La grotte dont tout le monde connaît l’existence à Chebel n’est pas concernée par le tracé du métro», laisse-t-il entendre.

Et si jamais une grotte est découverte sur le tracé du Metro Express lors des travaux ? «On va devoir en parler à MEL et au ministère des Infrastructures publiques. On n’est que le contracteur. On obéit aux directives qui nous sont données», explique-t-on.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires