Higher School Certificate: Nusayhah Bibi Hingah ne sera pas lauréate

Avec le soutien de
L’élève au Queen Elizabeth College, ne sera pas désignée 46e boursière des examens du HSC, cuvée 2018.

  L’élève au Queen Elizabeth College, ne sera pas désignée 46e boursière des examens du HSC, cuvée 2018.  

Cambridge l’a confirmé hier, mardi 12 février, dans une correspondance adressée à la directrice du Mauritius Examinations Syndicate (MES), Brenda Thanacoody-Soborun : il n’y a pas eu d’erreur commise par l’institution britannique. «Cambridge International confirms that there was no error in the November 2019 scholarships listings...», est-il écrit dans la lettre.

De ce fait, Nusayhah Bibi Hingah, élève au Queen Elizabeth College, ne sera pas désignée 46e boursière des examens du Higher School Certificate (HSC), cuvée 2018. C’est ce que ressort d’une rencontre que la jeune fille et ses parents ont eu avec la directrice du MES, hier soir. Ses parents et elle s’attendaient à un heureux dénouement mais il n’en a rien été. Furieux et insatisfaits des justifications de Cambridge, ils envisagent des poursuites.

La raison de leur contestation ? Le fait que Nusayhah Bibi Hingah devance une boursière, Rabia Ibrahim Bahemia, sur la liste des «Top 500 Scholarship» d’une place mais qu’elle n’a pas été sacrée lauréate. Dans le classement du côté des sciences, Rabia Ibrahim Bahemia devance Nusayhah Bibi Hingah d’une place. Sur quels critères Cambridge s’est-elle basée pour faire la démarcation entre les deux ? Pour Nusayhah Bibi Hingah et ses proches, aucune explication plausible ne leur a été communiquée, d’où leur sentiment d’injustice.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires