Sanjeev Teeluckdharry: «Le Bar Council a fait fausse route…»

Avec le soutien de

L’ancien Deputy Speaker, Sanjeev Teeluckdharry s’est, de nouveau, présenté en cour ce mardi 12 février. Cela dans l’affaire l’opposant au Mauritius Bar Council (MBA). A sa sortie de cour, il a tenu à remercier ses confrères qui, dit-il, lui ont «montré simé lalimier 18 an de cela». Toutefois, l’avocat a affirmé que le «Bar Council a fait fausse route et doit se ressaisir».

Il a été autorisé à contester, par le biais d'une révision judiciaire, sa convocation devant un comité ad hoc. Le jugement a été rendu par le chef juge Keshoe Parsad Matadeen et le juge Asraf Caunhye de la Cour suprême. Toutefois, ils ont permis à l'Ordre des avocats de référer l'affaire portant sur une violation du code d'éthique en Cour suprême.

Interrogé à sa sortie, Sanjeev Teeluckdharry a montré du doigt certains membres du barreau. «Zot inn les zot influansé par enn parti politik dont so leader enn adverser personnel dan enn sirkonskription kot mo poz kandida», a-t-il déclaré.

Pour rappel, Sanjeev Teeluckdharry avait demandé une injonction contre la décision de l’association des avocats de le suspendre du barreau après qu’il aurait malmené une copie du rapport de la commission Lam Shang Leen lors d’une conférence de presse. «Est ce qu’il ‘était’ avocat ou parlementaire lorsqu’il a jeté le rapport à la poubelle?» avait demandé Me Désiré Basset, Senior Counsel, qui représente l’ancien Deputy Speaker.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires