Port-Louis: Mohammad Faheem Soobany toujours porté manquant

Avec le soutien de
Mohammad Faheem Soobany a été vu pour la dernière fois le lundi 4 février.

Mohammad Faheem Soobany a été vu pour la dernière fois le lundi 4 février.

Quatre jours se sont écoulés et les proches de Mohammad Faheem Soobany sont toujours sans nouvelles de lui. Ce pompier de 24 ans, un habitant de la capitale, avait quitté la maison le lundi 4 février vers 7 h 15 pour se rendre à son travail, à la caserne de Port-Louis. Depuis, il n’a plus donné signe de vie.

Son épouse, âgée de 29 ans, a porté plainte au poste de police de Plaine-Verte dans la soirée de lundi, ne le voyant pas rentrer. La police a interrogé les collègues de Mohammad Faheem Soobany. Ils ont expliqué que ce dernier avait demandé lundi, à midi, une permission au travail pour faire des démarches. Depuis, le jeune homme est injoignable sur son portable. Contactée au téléphone, l’épouse de Mohammad Faheem Soobany affirme qu’elle ne comprend pas ce qui a bien pu se passer. «Il a quitté la maison normalement… Et il n’a pas dit s’il avait des problèmes», confie-t-elle.

Toute information au sujet de Mohammad Faheem Soobany doit être communiquée sur le 148 ou le 208 0035/34.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires