Enseignement supérieur: seuls les frais de scolarité pris en charge par l’Etat

Avec le soutien de

La ministre de l’Education a tenu une conférence de presse ce vendredi 11 janvier pour expliquer les modalités de l’enseignement supérieur gratuit. Cette mesure ne concerne que les frais de scolarité.

Leela Devi Dookun-Luchoomun a expliqué que l’Etat subventionnera uniquement les «tuition fees». Les frais administratifs devront être payés par l’étudiant. «Le montant ne dépasse pas Rs 10 000» a-t-elle tenu à préciser.

Quant aux cours qui sont dispensés en partenariat avec d’autres institutions, l’Etat ne subventionnera que la somme pour l’institution locale.

En cas d’échec, les frais pour le «resit» seront pour l’étudiant.

De plus, cette mesure ne s’applique qu’à ceux et celles sont inscrits dans une institution d’enseignement supérieur publique et qui n’ont pas de «degrés». «Si une personne a un diplôme et veut poursuivre ses études pour un degré, les frais seront pris en charge. Mais s’il a déjà un degré, il ne sera pas éligible», déclaré la ministre. Quant à ceux qui ont déjà commencé leur cycle universitaire, ils ne paieront pas de «tuition fees» pour les années à venir.

Cette mesure coûtera Rs 600 millions à l’Etat. Selon la ministre de l’Education, cette décision a été prise car «il existe un lien direct entre l’éducation supérieure et un haut revenu.» Le financement se fera à travers la Tertiary Education Commission.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires