Sa robe jugée «indécente», une actrice risque 5 ans de prison

Avec le soutien de
L’actrice Rania Youssef au Festival international du film du Caire.

L’actrice Rania Youssef au Festival international du film du Caire.

Il lui est reproché d’avoir «incité à la débauche». Sa robe très transparente en dévoilait trop, selon deux avocats qui ont porté plainte contre l’actrice égyptienne Rania Youssef. Elle risque jusqu’à cinq ans de prison.

C’est à l’occasion du Festival international du film du Caire que Rania Youssef, 44 ans, a dévoilé ses jambes dans une robe noire en dentelle transparente. Ce qui a outré de nombreux Égyptiens, dont les avocats Amro Abdelsalam and Samir Sabri, connus pour traîner des stars en justice.

Selon ce dernier, l’actrice n’a pas respecté les valeurs et traditions de la société égyptienne, sans compter qu’elle a sali la réputation non seulement du Festival international du film du Caire mais aussi des Égyptiennes. Le Syndicat des acteurs égyptiens n’aurait également que peu apprécié la façon de s’habiller de Rania Youssef.

L’actrice a depuis présenté des excuses, disant avoir pris une mauvaise décision. Et d’ajouter qu’elle ne se serait pas habillée ainsi si elle savait que cela allait provoquer une telle controverse. «C’était la première fois que je portais cette robe et je n’ai pas pensé que cela allait causer autant de colère.»

À savoir que l’année dernière, le tribunal égyptien avait condamné la chanteuse Shaimaa Ahmed à deux ans de prison. Elle était apparue en sous-vêtements dans une vidéo et mangeait une banane de façon très suggestive. Et en janvier de cette année, une autre chanteuse, Laila Amer, a été placée en détention parce qu’elle a dansé lascivement et fait des gestes «déplacés» dans un clip vidéo...

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires