Liberté de la presse: la question évitée délibérément au Parlement ?

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) La question de Danielle Selvon sur la liberté de la presse risquait d’enflammer l’Hémicycle.

(Photo d’illustration) La question de Danielle Selvon sur la liberté de la presse risquait d’enflammer l’Hémicycle.

C’était la septième question adressée au Premier ministre dans l’ordre du jour. Mais Maya Hanoomanjee a décidé de clore la tranche réservée au Prime Minister’s Question Time (PMQT) avec la sixième question. Danielle Selvon n’a donc pas pu interroger Pravind Jugnauth sur la liberté de la presse. La députée indépendante voulait connaître les actions prises en vue de sauvegarder ce droit.

Avec la Judicial and Legal Provisions Act qui suscite encore des réactions, la question de Danielle Selvon risquait surtout d’enflammer encore plus l’Hémicycle. D’aucuns se demandent si la speaker et le chef du gouvernement ont délibérément choisi d’éviter cela. Une chose est sûre : Pravind Jugnauth s’est attardé sur la sixième question de la tranche réservée au PMQT, qui portait sur les sapeurs-pompiers affectés à la Mauritius Ports Authority.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires