Showkutally Soodhun: «Sak organizater pou bizin ena ene interpret»

Avec le soutien de

Chaque organisateur de Hajj devra avoir un traducteur qui parle arabe pour le pèlerinage à La Mecque. C’est ce que Showkutally Soodhun a annoncé ce vendredi 12 octobre lors d’une conférence de presse au Islamic Cultural Centre (ICC).

Pour cela, des cours en langue arabes seront proposés. Ce cours débutera le 3 novembre prochain et va durer 30 heures. Pour cela, il faudra que les intéressés déboursent Rs 1000. «Mais l’île compte 226 mosquées. Il faudrait que les responsables aident à la formation aussi, sans attendre que l’ICC fasse tout» a déclaré l’ex-ministre du Logement et des terres. Il a aussi annoncé plusieurs autres changements pour l’année prochaine. Chaque groupe de pèlerins devra avoir une femme comme «helper», le service médical sera revu et la restriction de 50 pèlerins minimum par groupe sera aboli, sous réserve que les organisateurs acceptent les hôtels proposés par le centre.

Par ailleurs, Showkutally Soodhun a mis en place un comité technique sur le Hajj. Ce comité devra soumettre des suggestions pour résoudre les problème auxquels les pèlerins font face régulièrement avant le 31 décembre. L’ancien ministre n’a pas manqué de rappeler ses relations privilégiés avec le Prince Salman et a fait savoir qu’il a non seulement demandé à l’Arabie Saoudite d’importer le sucre mauricien, mais qu’il a eu l’assurance que l’Arabie Saoudite va investir à Maurice.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires