Pravind Jugnauth: «Marké gardé, pansion viéyes pou ogmanté ankor»

Avec le soutien de
Le Premier ministre a également profité de l’occasion pour donner la réplique à ses détracteurs ce jeudi 11 octobre.

Le Premier ministre a également profité de l’occasion pour donner la réplique à ses détracteurs ce jeudi 11 octobre.

«Mon objectif et celui du gouvernement est de faire de sorte que les personnes âgées vivent dans un environnement approprié.» Propos du Premier ministre, qui a exprimé sa reconnaissance envers nos aînés ce jeudi 11 octobre. Pravind Jugnauth participait à une célébration en marge de la journée internationale des personnes âgées, au centre Swami Vivekananda, à Pailles. Il n’a pas manqué de féliciter son gouvernement en affirmant que «péna enn lot gouvernman ki’nn fer otan é ki pou fer otan pou nou bann gran dimounn».

Le chef du gouvernement est, une fois de plus, revenu sur la pension de vieillesse, une promesse qui, rappelle-t-il, a été tenue par l’alliance Lepep. «Mo fer zot rapel ti pran langazman pou pansion. Nou ti dir nou pou ogmant li. A ce jour linn vinn Rs 5 810. É marké gardé, a lavénir li pou ogmanté ankor», a lancé Pravind Jugnauth. De poursuivre en disant que «nos aînés ont des droits et ceux-ci doivent être respectés. Lotorité la pou protez zot».

Pravind Jugnauth n’a, au passage, pas manqué de donner la réplique à ses détracteurs. «Sa lépok-la éna politisien ti pé dir nou pé kouyonn vié dimounn. Mé nou’nn montré ki nou gard parol é kisanla vrémém pli kontan dimoun azé», a-t-il déclaré. Le Premier ministre a également annoncé que d’autres développements sont à prévoir pour les personnes âgées, notamment en ce qui concerne la santé. «Je veux que les personnes âgées obtiennent un meilleur service

Lors de son allocution, le Premier ministre s’est aussi attardé sur les fléaux qui, dit-il, affectent la société. Il a rappelé son combat incessant contre la drogue. «Malheureusement notre société est ravagée par des fléaux. Il faut faire de sorte que nos jeunes ne se laissent pas influencer. Bizin pa les zot tomb dan mové simé ladrog. Tou dimoun rékonet komba nou pé améné kont mafia ladrog. Enn ansien PM zamé inn éna kouraz met komision. Nou oui. Zot konn mo déterminasion

Autre sujet abordé : le logement. Pravind Jugnauth dit trouver malheureux que des jeunes ne prêtent pas attention aux vieilles personnes. Certaines, poursuit-il, sont maltraitées et repoussées. «C’est vraiment triste et dommage. Pour moi, c’est condamnable. Nous avons un devoir envers nos aînés. Si je suis arrivé là où j’en suis, je le dois certes à mes efforts mais c’est principalement grâce à l’opportunité qui m’a été offerte par mes parents.»

Il a, dans la foulée, félicité les aînés qui continuent à contribuer à l’avancement de la société même après l’âge de retraite. «SAJ a sa laz-la, 88 an, li ankor pé amenn so kontribision. Mo bisin salué so dévouman, so détermination. Linn finn al ziska Nations unies pou fer lobbying lor Chagos», a-t-il fait ressortir.

«Je ne suis pas parfait, mais je suis loin d’être le plus méchant.»

D’affirmer que «éna dimounn dan sa pei-la zot lespri traver». «SAJ est le ministre mentor, je le connais en tant que mon père. Lorsqu’il s’était rendu à La Haye, il a travaillé d’arrache-pied sur place. Kan Lady Sarojini inn akompagn li moi mo koné rol ki li éna dan tou sa komba-la.» Mais, ajoute Pravind Jugnauth, «éna lespri traver inn trouv pou fer komenter. Mé zot pou fer zot jugement zot mem».

Commentant l’avenir du pays, Pravind Jugnauth dit vouloir une société avec de vraies valeurs. «Nou bisin montré respé ek solidarité. Zot kapav kont lor mwa pou sa. Mo pa kit mo responsabilité pou al amizé, pou al tap djembé dan kampman 3 hrs di matin ou fer madam touss sali. Mo pa ni pass mo létan piké mem ou pompé kouma enn la cheminée gramatin ziska tanto. Mo pa parfé mwa, mé mo loin d’être séki pli mové la

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires