Bar Council: Teeluckdharry retire sa demande pour la tenue d’une assemblée

Avec le soutien de
L’avocat est toujours attendu devant le Bar Council.

L’avocat est toujours attendu devant le Bar Council.

Il s’est rétracté. Me Sanjeev Teeluckdharry a, par le biais d’une lettre, adressée à la Mauritius Bar Association, indiqué qu’il ne compte pas aller de l’avant avec sa demande de la tenue d’une assemblée générale spéciale. Il a fait parvenir la correspondance au Bar Council, le dimanche 16 septembre.

Dans un premier temps, l’homme de loi avait refusé de se présenter devant le Bar Council. Il avait été convoqué afin d’expliquer pourquoi le conseil de l’Ordre des avocats ne devrait pas le suspendre. Un moratoire a même été accordé à Sanjeev Teeluckdharry dans cette affaire.

En ce qui concerne l’assemblée générale, d’ores et déjà un ténor du barreau a indiqué «qu’un seul avocat ne peut réclamer la tenue d’une assemblée générale extraordinaire». Il a précisé que si pas moins de dix membres du barreau demandent la tenue de cette assemblée, c’est à ce moment que le conseil se trouvera dans l’obligation de l’organiser. «Mais dans le cas présent, la demande ne tient pas debout. Surtout qu’aucune décision n’a été prise par le conseil, donc il ne peut interjeter appel devant l’assemblée, et d’ailleurs, l’affaire a été référée à la Cour suprême», poursuit-il.

Le Senior Counsel est également d’avis que les démarches de Me Teeluckdharry sont prématurées. Même son de cloche du côté d’un autre homme de loi. «Sans aucune décision, Me Teeluckdharry ne peut évoquer cet article

Un autre homme de loi, qui compte plusieurs années au barreau, indique que Me Teeluckdharry pourrait même perdre sa toge. «Le Bar Council peut le suspendre ou décider de le retirer des membres de l’association. De toute façon, l’Ordre des avocats n’est pas obligé de lui accorder cette requête pour la tenue d’une assemblée.» Un autre intervenant nous dit que la demande de l’homme de loi n’est pas logique. «Dans le passé, autant que je sache, personne n’a fait une telle requête

Ce que reproche le Bar Council à Me Sanjeev Teeluckdharry ? Selon Me Yahia Nazroo, secrétaire de l’Ordre des avocats, c’est sa conduite. En effet, lors d’une interview accordée aux journalistes dans son bureau, on voit Sanjeev Teeluckdharry faisant voltiger le rapport de la commission d’enquête sur la drogue tout en menaçant de le jeter à la poubelle. Ce qui serait une violation au code d’éthique de la profession.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires