Accident mortel à Mare-d’Albert: «Mo garson anéanti. Mo pou bizin amen li kot dokter»

Avec le soutien de
Les services d’urgence sur le lieu de l’accident, vendredi 14 septembre.

Les services d’urgence sur le lieu de l’accident, vendredi 14 septembre.

Elle s’appelait Carina François, habitait jadis Ste-Croix. Elle a épousé l’homme de sa vie il y a moins d’une semaine. Vendredi soir, la jeune femme de 31 ans a été violemment percutée par une voiture. Elle est morte sous les yeux de ses beaux-parents…

Il est environ 20 h 30 et la famille revient d’une prière qui a eu lieu à L’Escalier. En route, Carina est prise de nausées. Alors que son beau-père s’apprête à emprunter le virage de Gros-Bois, elle lui demande de s’arrêter. Celui-ci se gare alors sur la troisième voie, à l’extrême gauche, afin que sa belle-fille, qui se trouve sur le siège arrière, puisse descendre de la voiture. «Elle voulait vomir et prendre l’air. Soudain, j’ai aperçu une voiture qui arrivait à toute vitesse. Je n’ai pas eu le temps de crier, de la prévenir… Elle a été percutée de plein fouet puis traînée sur plusieurs mètres. Ma belle-fille est morte sous nos yeux», confie l’habitant de Gros-Billot, New-Grove.

 
 

La BMW en question était conduite par un habitant de St-Paul, employé à son propre compte. Le chauffeur aurait heurté la victime avant de frôler les mains-courantes, entraînant la victime dans son sillage. Les funérailles de la jeune femme ont eu lieu hier…

Amanula Dowlut confie que son fils, Sameem, dévasté, venait de s’unir à Carina, il y a cinq jours. Le couple avait de nombreux rêves et projets. «Ma belle-fille était gentille et elle avait vite gagné nos cœurs. Elle m’appelait même ‘Pa’. Depuis que Sameem a appris la nouvelle, il est anéanti. Mo pou bizin amen li kot dokter», lâche le beau-père de la victime.

Quant au chauffeur de la BMW, il a continué sa route après l’accident. Il s’est rendu au poste de police de Plaine-Magnien afin de se constituer prisonnier. Il a été soumis à un alcootest qui s’est relevé négatif. Il a été placé en détention et a comparu devant la Bail and Remand Court, samedi 15 septembre. L’homme, âgé de 37 ans, avait déjà été arrêté à deux reprises dans le passé, en 2015 et 2017, pour possession de drogue.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires