Accident mortel à Laventure: Varisht Sumbhoolaul s’était-il endormi au volant?

Avec le soutien de
L’état des deux voitures témoigne de la violence de la collision. La cause du décès de Varisht Sumbhoolaul a été attribute à un œdème cérébral.

L’état des deux voitures témoigne de la violence de la collision. La cause du décès de Varisht Sumbhoolaul a été attribute à un œdème cérébral.

Sa mort aurait été instantanée… Varisht Poshan Sumbhoolaul, plus connu sous le nom d’Atish, a connu une fin tragique hier matin, samedi 11 août. La voiture que ce jeune père de 25 ans conduisait a quitté sa voie et percuté de plein fouet un autre véhicule qui roulait en sens inverse, à Laventure.

La victime, qui exerçait le métier de laveur de voiture à la station-service Shell de Laventure, est décédée après que sa tête a violemment heurté le pare-brise lors de cette collision frontale. Varisht Poshan Sumbhoolaul est la 106e victime d’accidents de la route depuis le début de cette année. Selon Doolaree Sumbhoolaul, sa mère, des témoins de l’accident racontent qu’il se serait endormi au volant au moment où l’accident s’est produit.

Le drame s’est produit vers 8 heures. La voiture que conduisait Varisht Poshan Sumbhoolaul, une Toyota grise qu’il avait empruntée, roulait en direction de Rivière-du-Rempart lorsqu’elle a violemment heurté un taxi opérant à Bel-Air–Centre-de-Flacq.

La police de Brisée-Verdière et une ambulance du Service d’aide médicale d’urgence ont été dépêchées sur les lieux. Le personnel de l’ambulance n’a malheureusement pu que constater le décès du jeune conducteur.

Le chauffeur de taxi hospitalisé

Son corps a été transporté à la morgue de l’hôpital de Flacq avant d’être transféré à celle de l’hôpital Victoria, à Candos, pour y être autopsié. Les médecins légistes Maxwell Monvoisin, Principal Police Medical Officer, et Prem Chamane, Police Medical Officer, ont attribué le décès à un œdème cérébral.

Le chauffeur de taxi, un habitant de Caroline âgé de 53 ans, a été blessé. Il a été conduit à l’hôpital de Flacq et soumis à un alcotest qui s’est révélé négatif. Au moment de l’accident, il roulait en direction d’Amaury.

Varisht Poshan Sumbhoolaul était marié à Valérie. De cette union est né un enfant âgé aujourd’hui de deux ans et demi. Il y a deux ans, la petite famille a emménagé à Cap-Malheureux, pour goûter au bonheur. Doolaree Sumbhoolaul confie que cela fait deux mois qu’il avait pris de l’emploi auprès de la station-service. Avant, il avait travaillé pendant plus d’un an pour le compte d’une personne à Flacq, toujours comme laveur de voitures.

La police de Brisée-Verdière a ouvert une enquête pour faire la lumière sur les circonstances exactes de cet accident.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires