Kris M. Valaydon

Les articles de Kris M. sur lexpress.mu

The ICT Act has been amended, condemning any message “which is likely to cause or cause annoyance, humiliation, inconvenience, distress or anxiety to

La récente annonce faite au sujet de l’augmentation de la pension de vieillesse va faire plaisir aux éventuels bénéficiaires. Surtout qu’elle était i

Publicité

  Dans une affaire criminelle, le magistrat va pouvoir changer sa décision, après l’avoir lui-même prononcée publiquement, en cour. C’est ainsi que

À partir du 1er octobre, des peines plus sévères punissent ceux qui conduisent un véhicule après avoir pris un verre. L’opinion semble satisfaite : a

Publicité

Certains ont souri avec les nouvelles dispositions de la «Road Traffic Act». Mais il faut savoir que notre Code pénal peut aussi être lu avec légèret

Dans une réponse à une question parlementaire, le public aura appris qu’au CEB, a été puisé des fonds de pension des travailleurs, un montant de plus

Publicité

  A balanced number of voters among the 20 constituencies of the Island of Mauritius can be claimed to be a requirement for a more equitable represe

Au moins deux articles, parus dans la presse la semaine dernière, attirent notre attention sur l’existence de problèmes impliquant des universités, é

Publicité

Dans l’actualité, la question des Chagos. L’attente dans l’opinion semble être unanime pour un avis de la Cour internationale de justice (CIJ) favora

Il est bien récompensé l’accusé qui devient témoin dans l’affaire… Lui qui vient dénoncer les autres coupables, apporte les preuves, démontre ses dir

Publicité

Selon l’auteur, c’est risqué de nommer des juges de la Cour suprême pour siéger dans une commission d’enquête. Nommer des juges de la Cour suprême p

Manœuvres destinées à  repousser une échéance, à retarder la mise en application d'une  décision,   le recours aux   tactiques dilatoires est connu  

Publicité

Tout ce que la loi n’interdit pas est autorisé… Voilà qui ouvre la porte à des abus, lorsque le droit est ainsi interprété. Puisque la loi n’interdit

tribune Société

Le dîner du lundi 2 juillet, pour princes étrangers et locaux, est peut-être derrière nous. On l’a oublié un peu, comme tout scandale qui enfonce un

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires