L'express leaks du dimanche 29 juillet au vendredi 3 Août

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Chassé-croisé

L’annonce d’un financement saoudien pour la construction d’une nouvelle piste d’atterrissage à Rodrigues fait sourciller. Plusieurs questions se posent quant aux conditions qui seront rattachées à un éventuel décaissement de fonds. Le gouvernement avait également sollicité l’Agence française de développement en début d’année pour le même projet. Dans le milieu de la diplomatie, il se chuchote que les Chinois aussi se positionnent avec la récente visite du président Xi Jinping.

À la pêche aux rouges

Un ministre tente le tout. Depuis quelques mois, il promet monts et merveilles aux activistes du Parti travailliste. Ce membre du gouvernement a pris l’engagement de leur offrir un travail à condition qu’ils délaissent la clé pour le soutenir lors des prochaines élections. Son geste n’est guère apprécié par les proches du gouvernement. Et ceux qui ont fait campagne pour lui en 2014 le critiquent. Ils avancent que tout emploi au sein de la fonction publique devrait revenir aux activistes de l’alliance MSM-ML.

Dans les tiroirs

La démission de Sanjeev Teeluckdharry et de Roubina Jadoo-Jaunbocus leur a laissé un goût amer. Dans leur entourage, l’on se demande pour quelle raison le Premier ministre n’a pas rendu publics les deux rapports des Fact-Finding Committees institués pour faire la lumière sur les agissements de Vijaya Sumputh, l’ancienne directrice du Cardiac centre, et de Youshreen Choomka, quand celle-ci était Chairperson de l’IBA.

Équipement de pointe au repos

La direction de l’hôpital Apollo Bramwell avait acheté, à Rs 72 millions, un équipement de pointe, le S HD, dernier-né des robots Da Vinci. Robot utilisé dans les grands centres américains et européens pour des interventions gynécologiques, urologiques et même cardiaques. Ce robot était opéré à l’époque par l’urologue français Denis Janelle. Lorsqu’Apollo Bramwell a été repris pour devenir Wellkin Hospital, les professionnels aux salaires les plus élevés ont été remerciés, dont le Dr Janelle. Depuis, cet équipement dort dans les locaux de l’hôpital, plus personne n’étant capable de l’utiliser…

À court d’explication

Est-ce un prêt ou une subvention ? Le responsable du National Arts Fund n’a pu répondre à cette question. Pourtant, il animait, lundi, une session d’information sur les modalités des quatre subventions de ce fonds. Il a affirmé qu’en cas d’incapacité de terminer un projet, un bénéficiaire doit rembourser la tranche déjà versée. Ce qui n’a pas manqué de susciter des inquiétudes parmi les artistes présents.

«Marsan soset !»

«If you don’t buy articles at Mare d’Albert, you will find it hard for your overtime to be approved.» Le message serait clair dans cette importante institution parapublique. Mais en raison d’ingérences, pas sûr qu’il soit reçu cinq sur cinq. Il se trouve, en effet, qu’outre leurs fonctions de directeurs, ce groupe d’amis se serait regroupé en une compagnie située à Mare-d’Albert pour devenir «marsan soset» à temps partiel !

Ultra-performant

Des habitants de Quatre Bornes font appel au conseiller municipal Dooshiant Ramluckhun pour tous les problèmes relevant de la municipalité. Ainsi, des résidants d’un quartier ne cachent pas leur admiration pour l’efficacité de leur conseiller dans la promptitude avec laquelle il a fait enlever les restes d’un chat en décomposition qui les incommodaient.

Action légale

Des professionnels impliqués dans la gestion des avoirs de l’empire Dawood Rawat sont outrés par un nominé politique qui occupe d’importantes fonctions dans les finances publiques. Ce nominé se permet de donner des directives à ces professionnels, leur demandant surtout de procéder à la saisie de la résidence d’un membre de la famille. Les professionnels envisageraient de dénoncer ces ingérences sur la place publique par le biais d’une action légale.

«Conspiracy theories»

Des amateurs des théories de conspiration soutiennent que le timing de la publication du rapport Lam Shang Leen sur la drogue a été agencé pour faire plaisir à l’Inde. En effet, ce rapport a relégué bien au bas de l’échelle de l’intérêt public et médiatique la visite qu’a entreprise à Maurice le président chinois, Xi Jinping à Maurice. On sait que c’est la Chine qui se présente comme le plus grand rival de l’Inde sur le plan géopolitique dans cette région du monde.

Drogue: «Reward money» et kilos saisis

Il y a un lien direct entre le montant de la prime offerte aux informateurs et le poids de la drogue saisie. C’est, entre autres, ce que devrait tirer au clair l’enquête de Paul Lam Shang Leen sur les 16 kilos d’héroïne saisis. En attendant que démarre cette enquête, la situation est devenue encore plus pourrie au sein de l’ADSU entre les différents clans qui s’affrontent ou qui s’accusent.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires