Accident à La Marie: «Je perds un deuxième fils dans des circonstances tragiques»

Avec le soutien de
L’adolescent de 17 ans voulait entamer des cours de plomberie prochainement. 

L’adolescent de 17 ans voulait entamer des cours de plomberie prochainement. 

Le malheur frappe de nouveau la famille Cotte. Celle-ci a, en effet, perdu l’un des leurs, Fabio Cotte, plus connu comme Dereck Junior, cette semaine. L’adolescent de 17 ans a trouvé la mort dans un accident survenu à La Marie, Vacoas. Jacques Désiré Cotte, le père de la victime est dévasté. «Il y a trois ans mon fils aîné, qui était âgé de 21 ans est décédé après qu’il aurait consommé de la drogue synthétique. Cette fois je perds mon autre fils qui était mon ami. Il s’occupait de moi quand j’étais malade», confie-t-il. 

Fabio Cotte qui a arrêté ses études, travaillait comme «aluminium worker». L’adolescent qui allait fêter ses 18 ans le 10 août prochain envisageait de suivre des cours de plomberie. 

Le jour de l’accident, soit le jeudi 12 juillet, le jeune homme qui ne possédait ni permis ni «learner» était sur la moto de son beau-frère. Il revenait du travail lorsqu’il a fait une sortie de route. La grosse cylindrée qui portait une fausse plaque d’immatriculation a terminé sa course contre un pylône. Transporté à l’hôpital Victoria, à Candos, Fabio Cotte a rendu l’âme quelques heures plus tard.  

 
 

«Flou autour de l’accident»

À ce stade de l’enquête, plusieurs zones d’ombres restent à être tirées au clair. Car si le père de la victime a dit aux enquêteurs de la police de Vacoas que son fils était à moto en compagnie de son beau-frère de 31 ans, ce dernier n’était pas sur les lieux après l’accident. 

Ce n’est que le lendemain matin que le trentenaire s’est présenté au poste de police. Il a, dans un premier temps, affirmé qu’il était avec Fabio Cotte lors de l’accident. Peu à peu il s’est rétracté et à mis fin à son interrogatoire en affirmant qu’il était toujours en état de choc. Il ne portait aucune blessure. Il a été autorisé à rentrer chez lui. L’enquête, elle, se poursuit. 
  
L’autopsie pratiquée par le médecin légiste de la police le Dr Shaila Prasad-Jankee a attribué le décès de l’adolescent à de multiples blessures.  Ses funérailles sont prévues ce samedi 14 juillet.  

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires