Excès de vitesse: l’amende passe de Rs 2 500 à Rs 10 000

Avec le soutien de
Après trois infractions cumulées, une notice sera servie au conducteur l’informant que s’il commet encore deux délits, son permis sera suspendu.

Après trois infractions cumulées, une notice sera servie au conducteur l’informant que s’il commet encore deux délits, son permis sera suspendu.

Les automobilistes sont prévenus. Ils devront désormais redoubler de vigilance sur les routes. Le Premier ministre et ministre des Finances a annoncé que la loi sera amendée pour donner des contraventions plus sévères en cas d’infraction, notamment excès de vitesse et conduite dangereuse. C’est ce qu’a indiqué Pravind Jugnauth lors de la présentation du Budget 2018-19 ce jeudi 14 juin. 

Du coup, l’amende pour excès de vitesse à plus de 25 km/h passera de Rs 2 500 à Rs 10 000. Celle pour la conduite sans permis passera de Rs 10 000 à Rs 100 000. Après trois infractions cumulées, le conducteur recevra une notice l’informant que s’il commet encore deux délits, son permis sera suspendu pour une période de six mois à deux ans. D’ailleurs, la police sera davantage dotée de radars mobiles.
 
Quid de l’alcool au volant ? Pravind Jugnauth a indiqué qu’il appliquera une politique zéro tolérance pour ce délit. 

Le gouvernement mise gros pour mieux prévenir les automobilistes. Rs 275 millions seront destinées à la signalétique et à l’intensification des campagnes de sensibilisation. La Road Development Authority bénéficiera, elle, de Rs 600 millions pour la maintenance des routes et la construction de trottoirs et autres.

Publicité
Publicité

Il a conclu son grand oral. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui a enfilé son manteau de ministre des Finances, a-t-il pu répondre aux attentes de la population et des acteurs économiques avec le Budget 2018-18 ? Eléments de réponse.

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires