Navin Ramgoolam: «Javed Meetoo est un proche du gouvernement»

Avec le soutien de

Est-ce que le gouvernement est derrière les tensions causées par la manifestation illégale de Javed Meetoo la semaine dernière ? C’est la question que Navin Ramgoolam a posé lors de sa conférence ce samedi 9 juin…

«Javed Meetoo est très proche de certains ministres, d’un ex ministre et des députés du MSM» a affirmé Navin Ramgoolam. Certes, le fait que Raouf Gulbul soit l’avocat de Javed Meetoo, de Showkutally Soodhun et du Premier ministre peut-être une coïncidence, mais selon le leader du PTr, il y a trop de zones d’ombres dans cette affaire. «Est-ce qu’il y a des pyromanes, qui, désespérés par leur impopularité, veulent attiser la tension communale pour instaurer l’état d’urgence et repousser les élections ?» s’est-il demandé. Il a rappelé que SAJ l’a déjà fait dans le passé.

Toujours concernant cette affaire, Navin Ramgoolam se demande comment après tout ce temps, la police n’a pas encore retracé la personne qui avait publié un post blasphématoire ni l’auteur des mails de menaces terroristes. «Ils ont tous les moyens  leurs dispositions pour cela. Je l’avais fait en 2000 alors que j’étais dans l’opposition lorsque quelqu’un avait écrit des insanités sur moi» a-t-il rappelé. Toute cette affaire, dit-il, est la démonstration de la faiblesse de l’état à faire respecter le droit.

Revenant sur la compensation de Rs 15 millions de Raj Dayal, Navin Ramgoolam estime que Maneesh Gobin essaie de défendre l’indéfendable. «Il a dit que Raj Dayal n’aurait pas dû être destitué en 2000. Mais le MSM est venu au pouvoir cette année-là. Pourquoi est-ce que Raj Dayal n’a pas été compensé tout de suite ?» demande-t-il. Navin Ramgoolam estime toujours que c’est la pression que l’ancien ministre de l’environnement a exercé sur le gouvernement qui a abouti à cette compensation.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires