Nouveaux prix des carburants: convoqués au CCID pour avoir incité les Mauriciens à se mobiliser

Avec le soutien de
Samad Gunny et Yash Ramchurn se trouvent actuellement aux Casernes centrales.

Samad Gunny et Yash Ramchurn se trouvent actuellement aux Casernes centrales.

Leur délit: ils auraient appelé à une grande mobilisation suivant la hausse considérable des prix des produits pétroliers survenue mardi 15 mai. C’est sur les réseaux sociaux, Facebook notamment, que Yash Ramchurn, un élu du village de Fond-du-Sac, et Samad Gunny, conseiller de la ville de Quatre-Bornes et ex-membre du MSM et du Reform Party, ont invité les automobilistes, motocyclistes et autres usagers à obstruer les routes. Ils sont actuellement interrogés, en ce jeudi 17 mai, par le Central Criminal Investigation Department, aux Casernes centrales.

Mardi, le prix du litre d’essence est passé à Rs 52, contre Rs 47,30 auparavant. Et le diesel coûte désormais Rs 41,90 le litre, contre Rs 38,10.

Face à la presse, hier, mercredi 16 mai, le ministre de l’Industrie et du commerce, Ashit Gungah a insisté que ces hausses étaient «hors du contrôle» des autorités. Citant la conjoncture internationale. Il devait, dans la foulée, inviter les Mauriciens à «agir en patriotes et maryé-piké».
 

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires