Mahen Jhugroo: un arpent de la plage de Blue-Bay sera décrété public

Avec le soutien de
Le ministre du Logement et des terres s’est rendu aux plages de Blue-Bay et Pointe-d’Esny ce mercredi 16 mai.

Le ministre du Logement et des terres s’est rendu aux plages de Blue-Bay et Pointe-d’Esny ce mercredi 16 mai.

«Nou pé sey konsidéré si kapav proklam sa enn laplag publik. Omwin bann Morisien kav vinn amizé inpé…» Environ un arpent de la plage de Blue-Bay sera rendu au domaine public, affirme Mahen Jhugroo. Le ministre du Logement et des terres s’est rendu à cette plage et à celle de Pointe-d’Esny, ce mercredi 16 mai. 

Sur place, il a reconnu que cette partie de la plage de Blue-Bay a, pendant de nombreuses années, été obstruée par des propriétaires de villas et campements. Ils y ont placé des roches pour empêcher les pique-niqueurs d’y avoir accès. Le ministre Mahen Jhugroo compte toutefous y remédier. «Nous proclamerons cette plage publique et nous allons faire de sorte que les gens aient, à présent, accès à la plage.» 

Concernant la plage de Pointe-d’Esny, le ministre du Logement et des terres a fait comprendre qu’il prendra des mesures concernant le droit de passage. Lors de sa tournée à la plage, il a constaté que le club nautique de la localité a placé une plaque interdisant l’accès. «Nous devons nous asseoir autour d’une table et étudier les implications administratives et l’aspect légal. Ensuite, nous prendrons une décision.» 

Au dire de Mahen Jhugroo, il y a un manque de distractions à Maurice. Raison pour laquelle la plage doit être accessible. «Nous allons essayer de remettre, sur chaque 500 mètres, un accès à la plage comme c’était le cas par le passé.» D’autant plus, insiste-t-il, que «la plage appartient à tous les Mauriciens» et que «tous ont les mêmes droits».

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires