Intervention de l’ADSU à Plaisance: la famille parle de brutalité

Avec le soutien de

La famille Murthen à Plaisance, Rose-Hill, dénonce une intervention de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) chez elle ce samedi 14 avril matin. Les limiers de la brigade anti-drogue ont effectué une descente chez Seeneevassen Murthen, 39 ans et l’ont interpellé.

Ce dernier a déjà été arrêté en 2016 en possession de drogue. Il avait des comprimés de Pregabalin sur lui et avait écopé d’une amende. 

Sima Murthen déplore la manière de faire des enquêteurs. «Zot inn rant brit, zot papié perkizision ti fos, zot pa ti pe rod montre mwa. Zot inn koumans kraz partou et rod trangle mo misie. Zot inn pran li, inn ale», explique l’épouse du suspect.

Cette dernière raconte qu’elle aurait été malmenée alors qu’elle tentait de défendre son mari qui se faisait étrangler. «Zot inn pran baton mop ti p rod bat mo misie.»

Du côté de la cellule de communication de la police, un officier explique que les perquisitions se font dans les règles. «La police n’entre jamais chez des gens sans un mandat de perquisition en bonne et due forme

Toutefois, l’officier explique que si le citoyen pense avoir été victime de brutalité ou que ses droits ont été lésés, il peut se tourner vers l’Independent Police Complaints Commission à présent. 

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires