Communiqué de la présidente: les précisions de l’express

Avec le soutien de
Dans un communiqué ce mercredi 14 mars, la présidente de la République a annoncé qu’elle ne démissionera pas.

Dans un communiqué ce mercredi 14 mars, la présidente de la République a annoncé qu’elle ne démissionera pas.

Face au communiqué émanant du bureau de la présidente de la République, ce mercredi 14 mars, la rédaction de l’express, qui a dévoilé l’affaire Platinum Card, s’en tient, elle, aux dates et faits, ainsi qu’à l’authenticité des documents que nous avons publiés.

COMMUNIQUÉ : 

À la suite du communiqué de la présidente de la République émis aujourd’hui 14 mars 2018, l’express étant le premier journal à avoir révélé l’affaire Platinum Card, il est de notre devoir envers nos lecteurs et le public en général de préciser les points suivants : 

Nous avons appelé Ameenah Gurib-Fakim à deux reprises le 27 février dernier, soit avant la publication du premier article le jour suivant. Le même jour, un e-mail lui a été envoyé à son adresse personnelle ainsi qu’à l’adresse officielle du bureau de la présidence. Le matin du 3 mars, nous avons envoyé un autre courriel à Madame la présidente. En outre, nous l’avons tweetée le 28 février à 9 h 14. 

La présidente de la République confirme avoir remboursé ses achats à crédit en mars 2017. Or, nous tenons à rappeler que l’express a évoqué l’affaire du Planet Earth Institute en novembre 2016 et les affaires Sobrinho à partir du 1er mars 2017. 

Face au silence d’Ameenah Gurib-Fakim, nous nous sommes alors rendus à la State House à deux reprises, soit lors de la réception donnée en l’honneur des lauréats le 1er mars et au cours du lancement de son livre le 8 mars. Cependant, ces deux tentatives pour l’approcher se sont soldées par un échec. 

Notons aussi que la présidente qui a commencé une campagne de communication sur Twitter, au lieu de répondre à nos questions, a choisi de bloquer notre journaliste qui travaille sur cette affaire depuis 2016.

Nous laissons aux lecteurs le soin de juger le communiqué de la présidente de la République. Pour nous, ce qui importe, ce sont les dates et les faits ainsi que l’authenticité des documents que nous avons publiés (qui n’ont jamais été mis en doute malgré l’ultimatum de 24 heures lancé le 2 mars 2018). 

La rédaction de l’express.

Publicité
Publicité

Un nouveau scandale défraie la chronique depuis le mercredi 28 février à Maurice. Cette fois-ci cela concerne ni plus ni moins la garante de notre Constitution, son excellence Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République. Elle a dépensé plusieurs centaines de milliers de roupies pour des achats personnels, entre autres, sur une carte de crédit Platinum offerte par la Planet Earth Institute, la fondation d’Álvaro Sobrinho, homme d’affaires angolais hautement controversé. Retrouvez tous les articles concernant cette affaire dans notre dossier spécial : Platinum Card. Une enquête exclusive de l’express.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires