La MRA aux trousses de la médium Daguy

Avec le soutien de
Christine Daguy propose ses conseils «gratuitement» à la radio.

Christine Daguy propose ses conseils «gratuitement» à la radio.

Le dossier d’investigation «The World of fortune telling & witchcraft Christine Daguy exposed», signé Touria Prayag, rédactrice en chef du magazine Weekly, n’a pas tardé à faire réagir les autorités. Selon une source proche de la Mauritius Revenue Authority (MRA), une enquête a été initiée sur la médium internationale Christine Daguy, qui est soupçonnée d’évasion fiscale. 

C’est le Fiscal & Investigative Department de la MRA qui s’est saisi de l’enquête. Ce département a pour mission de traquer tous ceux qui sont dans le monde des affaires et qui ne déclarent pas leur revenu et ne paient pas la taxe. Il nous revient que le chiffre d’afffaires de la médium pourrait atteindre des millions. Christine Daguy était-elle dans le collimateur de la MRA ? D’autres médiums sont-ils traqués ? Du côté de la MRA, on n’a pas souhaité en dire davantage. 

Cela fait 25 ans que Christine Dauguy plume les Mauriciens ainsi que des habitants d’autres îles, notamment la Martinique, la Guadeloupe ou St-Barthélemy, comme rapporté par Weekly. La médium pose ses valises chaque année dans l’île et ce pendant trois mois, de janvier à mars. Elle propose ses conseils «gratuitement» à la radio à nos compatriotes et les invite à lui rendre visite dans une villa à Trou-aux-Biches pour des consultations. 

La rédactrice en chef du magazine Weekly a utilisé un micro caché lors de sa rencontre avec la médium. Elle s’est fait passer pour une veuve esseulée qui voulait entrer en contact avec son défunt époux. Christine Daguy invoquera bel et bien l’esprit de l’époux. Alors que ce dernier est bien vivant. La séance aura coûté Rs 5 500.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires