Cannabis: un an de prison à Veer Luchoomun

Avec le soutien de
Veer Luchoomun en cour intermédiaire ce vendredi 12 janvier.

Veer Luchoomun en cour intermédiaire ce vendredi 12 janvier.

Laxminarainsing Luchoomun, connu comme Veer Luchoomun, a écopé de 12 mois d'emprisonnement pour possession de cannabis dans le but de le distribuer. Le couperet est tombé en ce vendredi 12 janvier devant la cour intermédiaire. Le magistrat Raj Seebaluck a pris note de la quantité de drogue saisie, pour laquelle la valeur marchande est Rs 4 800.

«J'ai pris en considération le témoignage de l'accusé en cour mais je note également que le trafic de drogue est une offense grave et sérieuse bien que l'accusé dit n'avoir pas touché de la drogue depuis 2011», a déclaré le magistrat lors de la sentence. Il avait été reconnu coupable le 8 décembre.

Ce dernier a également pris en compte que Veer Luchoomun ne détient pas de casier judiciaire vierge. Il a fait la remarque que l'accusé a utilisé le prétexte qu'il a des remords, à cause de ses enfants, pour échapper à la prison. “It is clear that he is using the shame of the children to escape custodial sentence."

Raj Seebaluck estime d'emblée que la peine d'emprisonnement de 12 mois servira d’exemple et lancera un signal fort à ceux qui sont impliqués dans le trafic de drogue.

Toutefois, l'avocat du condamné, Me Neil Pillay, assisté de Steven Sauhoboa et Rama Valayden, a signalé son intention d'interjeter appel.

Le 28 mars 2011, Veer Luchoomun avait été arrêté à Rivière-du-Rempart avec 10,3 grammes de cannabis dissimulés dans un sac en plastique. Veer Luchoomun est le frère de la députée Sandhya Boygah. Il a également été inculpé pour homicide involontaire le 4 décembre à la suite d’un accident de la route à Forbach.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires