Sankranti: Ramgoolam invité d’honneur à Sébastopol

Avec le soutien de
Rajenrah Ramdhean, président de la MSDTF, indique qu’il est libre de choisir ses invités pour chaque fête.

Rajenrah Ramdhean, président de la MSDTF, indique qu’il est libre de choisir ses invités pour chaque fête.

À Maurice, la politique n’est jamais bien éloignée de la chose religieuse. Cette nouvelle année démarre comme a fini l’ancienne : par des invitations d’organisations socioreligieuses à des politiciens, pour les nombreuses fêtes qui arrivent. Ainsi, le lundi 15 janvier, le leader du Parti travailliste (PTr), Navin Ramgoolam, sera l’invité d’honneur des célébrations de la fête Sankranti, à Sébastopol.

L’invitation au leader des rouges a été lancée par la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF). Interrogé, le président de la MSDTF, Rajenrah Ramdhean, a soutenu que depuis son élection à la tête de la fédération, il a toujours dit qu’il sera libre de choisir ses invités pour chaque fête.

«Dans le passé, nous avons déjà invité Pravind Jugnauth. Cette fois, notre choix s’est porté sur Navin Ramgoolam et peut-être qu’à l’occasion d’une autre fête, nous ferons appel à Paul Bérenger pour être notre invité d’honneur.» Il précise toutefois qu’à la fête de lundi prochain, plusieurs ministres et députés du gouvernement ont aussi été invités.

Déjà, le 27 décembre, le Vaish Common Front avait créé la polémique en invitant le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à procéder à l’inauguration d’une salle, la Vaish Bhawan, à Lallmatie. Une cérémonie faite en grande pompe, alors que plusieurs habitants de ce village et des régions avoisinantes affirment que ce projet a été l’oeuvre des ministres et députés du PTr, notamment d’Anil Bachoo. Et que l’architecte derrière la construction de cette salle était Ravin Maudhoo, un proche du PTr, décédé il y a environ trois ans.

Sanjay Proag, président du Vaish Common Front, dit reconnaître que Ravin Maudhoo et des membres du gouvernement précèdent ont grandement contribué à la réalisation de ce projet. «Mais nous travaillons toujours avec le gouvernement du jour et c’est la raison pour laquelle nous avions invité Pravind Jugnauth pour procéder à l’inauguration de cette salle.» Il ajoute qu’un hommage sera rendu à Ravin Maudhoo prochainement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires