À Belle-Rose: Bhadain s’en prend au Ptr, Sithanen se défend

Avec le soutien de
Lors d’un congrès hier, Roshi Bhadain a rendu public plusieurs documents dont des relevés de comptes de plusieurs membres du Ptr.

Lors d’un congrès hier, Roshi Bhadain a rendu public plusieurs documents dont des relevés de comptes de plusieurs membres du Ptr.

Il ressasse les vieux démons du Parti Travailliste (Ptr) à quatre jours de la partielle au N⁰ 18 (Rose-Belle/Quatre-Bornes). Roshi Bhadain a, lors d’un congrès hier, rendu public plusieurs documents dont des relevés de comptes de plusieurs membres du Ptr nommément Navin Ramgoolam et Rama Sithanen, entre autres.

Il a aussi publié les comptes de l’International Financial Services (IFS) qui démontreraient que la société de Rama Sithanen se fait plus de $32.5 millions de dividendes qui ne sont pas taxables. Couldip Basant Lala et Kapil Dev Joory sont également visés. «Les trois directeurs se sont fait $ 32.5 millions de dividendes en un an. Et cet argent n’est pas taxable», a martelé Roshi Bhadain.

Il a aussi ciblé Navin Ramgoolam. Il a évoqué les Rs 40 millions transférés par Dawood Rawat ainsi que l’argent soupçonné d’être une commission dans le cadre de la construction de Bagatelle Dam. Finalement, le leader du Reform Party a parlé du fameux transfert d’argent du compte de Navin Ramgoolam à celui de Banoomatee Soornack, la sœur de Nandanee Soornack, en Italie. Transaction qui avait été ébruitée en 2015 déjà.

Interrogé, Rama Sithanen a déclaré à l’express, hier soir, qu’il s’étonne des allégations de Roshi Bhadain. « C’est absolument faux de dire que j’ai empoché des dividendes pour la bonne et simple raison que je ne suis pas actionnaire de la compagnie. Je ne suis que Chairman d'IFS. Les deux actionnaires sont Couldip Basant Lala et Kapil Dev Joory qui sont deux entrepreneurs qui se sont sacrifiés pour le développement du Global Business à Maurice. Quel est le mal si aujourd’hui ils sont financièrement récompensés pour leurs investissements ? Roshi Bhadain est en train de débiter des mensonges car il est terriblement en difficulté dans cette partielle», a avancé, pour sa part, Rama Sithanen.

Selon une proche de Banoomatee Soornack, le ministre Bhadain ne fait que ressasser de vieilles histoires pour retenir l’attention de l’électorat du n⁰ 18. «C’est une vieille affaire et de toutes les façons, il n’y a jamais rien eu contre elle. C’est faux. Il fait cela pour s’attirer des votes».

Publicité
Publicité

L’express vous propose une série d’articles sur l’élection partielle au n⁰18 , Belle-Rose–Quatre-Bornes. Découvrez, entre autres, les centres de vote, les députés passés et actuels ainsi que les candidats… 

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires