Pravind Jugnauth: «Fodé pa ki enn poignée dimounn manz bann gro bout gato…»

Avec le soutien de
 Le Premier ministre a participé ce dimanche 10 décembre, à l’inauguration d’un centre de loisirs à l’Agrément, St-Pierre.

 Le Premier ministre a participé ce dimanche 10 décembre, à l’inauguration d’un centre de loisirs à l’Agrément, St-Pierre.

Qui dit croissance économique dit augmentation de la richessse, dit distribution au sein de la population. «Fodé nou grandi gato-la», martèle Pravind Jugnauth. Toutefois, «fodé pa ki enn poignée dimounn manz bann gro bout». Le Premier ministre participait ce dimanche 10 décembre, à l’inauguration du centre de loisirs de l’Agrément.   

Le chef du gouvernement devait, cependant, faire remarquer que «dans un pays, il y a des personnes qui sont riches et d’autres qui le sont moins». Selon lui, «si enn dimounn dir ou tou pou ris, li pé kouyonn ou».

Cela dit, constate le Premier ministre, depuis 10 ans, l’écart entre les riches et les pauvres se creusait. Une situation à laquelle le gouvernement compte bien mettre un frein. Le chef du gouvernement explique que tout est mis en oeuvre pour développer le pays et permettre à Maurice de franchir un nouveau palier.

«Il faut privilégier les Mauriciens aisés et les étrangers qui peuvent investir dans le pays. Nous avons les ressources humaines. Il nous faut toutefois des investissements étrangers dans les secteurs que nous voulons développer», martèle Pravind Jugnauth.

Il s’enorgueillit, dans la foulée, que les investissements directs étrangers sont en hausse cette année. Les facteurs sont multiples, ajoute-t-il. «Il y a un climat favorable aux investissements, un leadership à la tête du gouvernement. Zot (Ndlr, les investisseurs) inn trouvé éna enn gouvernman ki pé travay, ki pé amélior les affaires.» C’est la Banque mondiale qui le dit, souligne le Premier ministre.

Pravind Jugnauth déplore toutefois que certains ne sont là que pour critiquer. «Éna dimounn pa pou get mang ki pié inn raporté mé pé met latension lor enn feuille ki sek. Ena dimounn ki inflians lopinion piblik ek ki de mauvaise foi.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires