Sir Anerood Jugnauth: «Mo bien sagrin Soodhun inn démisioné»

Avec le soutien de
SAJ participait, ce mercredi 22 novembre, à l’ouverture de l’Indian Ocean Conference sur la Marine Spatial Planning Towards Sustainable Use of the Indian Ocean.

SAJ participait, ce mercredi 22 novembre, à l’ouverture de l’Indian Ocean Conference sur la Marine Spatial Planning Towards Sustainable Use of the Indian Ocean.

«Non, je n’étais pas furieux suivant le départ de Soodhun du gouvernement.» C’est ce qu’a lancé le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth, à la presse aujourd’hui, mercredi 22 novembre, à l’ouverture de l’Indian Ocean Conference sur la «Marine Spatial Planning Towards Sustainable Use of the Indian Ocean», à l’hôtel The Westin Turtle Bay Resort & Spa, à Balaclava.

Commentant le départ de Showkutally Soodhun, ex-ministre du Logement et des terres, sir Anerood Jugnauth explique que c’est l’harmonie et l’unité nationale du pays qui doivent avant tout être préservées. «Certaines personnes ont voulu se servir de l’épisode Soodhun pour enflammer le pays. Mais cela a été évité.»

Le ministre mentor affirme toutefois que le départ de Soodhun ne le laisse pas insensible. Il se dit très attristé par les récents événements. «Mo bien sagrin Soodhun inn démisioné. Mais nous sommes en contact et nous nous parlons toujours, comme avant.»

En ce qui est de l’avenir politique de Showkutally Soodhun, sir Anerood Jugnauth fait ressortir qu’il incombera au Premier ministre, Pravind Jugnauth, de décider si l’ancien no.4 du gouvernement sera réintégré à son poste ou non. Et ce, dépendant de la conclusion de l’enquête policière qui est en cours.

Publicité
Publicité

On le croyait invincible et intouchable après que ses nombreuses frasques qui ont défrayé la chronique depuis le début de son mandat et qui sont passées sans qu’on le sanctionne. Mais Showkutally Soodhun s’est résigné à donner sa démission d’un «commun accord» avec le Premier ministre Pravind Jugnauth, après qu’une vidéo dans laquelle il tient des propos à relent communal a été publiée. Retour sur le scandale qui a fait tomber le n°4 du gouvernement.

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires