Commission drogue: «C’est Gulbul qui a demandé à Peroomal Veeren d'impliquer Pravind Jugnauth»

Avec le soutien de
Samad Golamaully n’a pas été tendre avec Rouf Gulbul devant la commission d’enquête sur la drogue.

Samad Golamaully n’a pas été tendre envers Rouf Gulbul devant la commission d’enquête sur la drogue.

Il n’y est pas allé de main morte. L’avocat Samad Golamaully a été entendu par Paul Lam Shang Leen et ses assesseurs, ce lundi 20 novembre. Sa version corrobore avec celle de Me Ashley Hurhangee, qui a été auditionné juste avant lui. Samad Golamaully n’a pas été tendre avec Raouf Gulbul. «The word hypocrite should be removed from the dictionary and put Gulbul instead», a-t-il soutenu.

Samad Golamaully a expliqué qu'il  était «dégoûté» par les agissements de son ancien ami. «C’est Raouf Gulbul qui a demandé à Peroomal Veeren d'impliquer le Premier ministre. Pravind Jugnauth est totalement innocent dans cette affaire», affirme l’avocat.

L’avocat a aussi confirmé que le président de la Gambling Regulatory Authority leur a demandé, à lui et à Ashley Hurhangee, de donner une même version devant la commission d’enquête. Lors de cette rencontre, tenue en juillet de cette année, à Ebène, les deux avocats ont été soumis à une fouille corporelle, selon Samad Golamaully. Il est aussi revenu sur la réunion qui s’est tenue à St-Pierre, dans le cadre de la campagne électorale de Raouf Gulbul, en 2014.

Publicité
Publicité

Il n’est pas le seul avocat cité lors des auditions devant la Commission d’enquête sur la drogue mais il en est certainement le plus diversement commenté. Pour cause, plusieurs témoignages accablants jouent en sa défaveur. Retour sur cet avocat-politicien dont le nom est cité dans des affaires de drogues depuis plus de 20 ans.

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires