Le Mouvement rodriguais préoccupé par les abus sexuels

Avec le soutien de
Nicolas Von Mally régionale a animé une conférence de presse ce 14 novembre à Terre-Rouge, Rodrigues.

Nicolas Von Mally régionale a animé une conférence de presse ce 14 novembre à Terre-Rouge, Rodrigues.

Nicolas Von Mally se dit très concerné par les problèmes sociaux auxquel fait face Rodrigues actuellement. Le leader du Mouvement rodriguais (MR) et Minority Leader au sein de l’Assemblée régionale a animé une conférence de presse ce 14 novembre à Terre-Rouge, Rodrigues, afin de faire part de ses préoccupations concernant le nombre alarmant de cas d’abus sexuels rapportés chaque semaine à Rodrigues.

L’ancien ministre de Rodrigues soutient qu’il est alarmant qu’en moins de deux semaines, plus de quatre cas d’allégations d’abus sexuels aient été rapportés à la police. «Ces faits devraient tous nous interpeller : les forces vives, le corps religieux, ainsi que les politiciens de tous bords. Ce qui se passe dans notre société est très grave. Il faut pouvoir identifier les personnes à risques et encadrer les victimes. Il est important de travailler ensemble afin d’éradiquer ce fléau qui ne fait pas honneur au pays», indique-t-il.

Pêcheur disparu

Nicolas Von Mally s’est aussi dit solidaire avec les familles des pêcheurs qui se sont trouvés en difficulté en mer en fin de semaine, particulièrement avec les proches de celui qui n’a pas encore été retrouvé. «Nous avons toujours dit qu’il est nécessaire d’avoir un hélicoptère basé à Rodrigues. Ce récent drame vient nous rappeler que c’est une nécessité. Cela pourra aider pour les recherches et les sauvetages en mer», dit-il, ajoutant qu’une vie humaine vaut plus qu’un hélicoptère.

Vols annulés

Il a également parlé du problème auquel font face les Rodriguais qui souhaitent rentrer dans leur île natale pour les fêtes de fin d’année mais qui n’arrivent pas à trouver de la place par avion ou bateau. Rodrigues aborde une fin d’année «chaotique».

«Depuis plusieurs semaines, des vols sont annulés à cause du problème de pilotes. Notre aéroport a atteint un point de saturation. De plus, le bateau qui transporte les passagers n’est pas suffisant, ne pouvant transporter qu’une centaine de passagers par mois», dit-il, déclarant que cette situation rajoute à la crise sociale qui perdure dans l’île.

Solutions proposées

Il dit avoir, à maintes reprises, proposé des solutions mais en vain. «Je lance un appel aux gouvernements central et régional afin d’affréter un bateau passagers pour cette période de fin d’année. Je le redis une nouvelle fois, si le tourisme doit devenir un des piliers économiques de Rodrigues, il faut ouvrir le port et l’aéroport. Il faut avoir le courage de prendre les décisions qui s’imposent», soutient Nicolas Von Mally.

Affaire Soodhun

Répondant aux questions de la presse concernant les dernières déclarations en date de Showkutally Soodhun, le chef de la minorité déclare que «bien tris ceki linn dir. Nou kondann sa. Li bizin demann eskiz a popilasion antie parski li finn denigre bann madam. Le pire c’est que nous avons deux députés qui siègent au niveau national mais leur silence en dit long, tout comme celui de la commissaire de la femme». Quand à l’injonction logée en Cour suprême afin de contester le règlement sur l’importation des véhicules, Nicolas Von Mally indique que les choses avancent dans la bonne direction. 

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires