Meurtre du chanteur Jean-Philippe Jean: le suspect veut recouvrer la liberté

Avec le soutien de
Le corps carbonisé de Jean-Philippe Jean a été retrouvé à son domicile, le mercredi 5 avril.

Le corps carbonisé de Jean-Philippe Jean a été retrouvé à son domicile, le mercredi 5 avril.

Cela fait pratiquement sept mois qu’il a été transféré du Correctional Youth Centre à la prison. Désormais majeur, Cédric Bizoire, qui est accusé de meurtre du chanteur Jean-Philippe Jean, veut retrouver la liberté. Sa motion, présentée par Me Rama Valayden, a été débattue devant la Bail and Remand Court ce mardi 14 novembre.

L’enquêteur soutient que la police attend toujours le rapport du test ADN. Il a objecté à la motion du jeune homme de 18 ans, avançant que le suspect peut s’enfuir et faisant ressortir que l’enquête n’est pas encore bouclée.

Décision le 20 novembre

Me Rama Valayden a pour sa part soutenu que son client est incarcéré depuis plusieurs mois et déplore le fait que l’enquête n’a toujours pas été complétée. Le magistrat prononcera sa décision le 20 novembre.

Le suspect, qui avait 17 ans au moment des faits, avait avoué avoir tué Jean-Philippe Jean à New-Grove, le 10 avril. La victime avait été tuée avec une arme tranchante à New-Grove et son corps a été incendié le 5 avril.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires