Navin Ramgoolam sur MK: «Ala ki arivé kan proche la kwizinn ki dirizé»

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam a tenu à réagir sur la controverse autour de MK.

Navin Ramgoolam a tenu à réagir sur la controverse autour de MK.

«Zot in trouv mwayin pou tir enn dimounn kouma Megh Pillay ek remplass li par Somass Appavou li suiv instriksion la kwizinn.» Déclaration de Navin Ramgoolam à l’express ce samedi 7 octobre. Le leader des Rouges réagissait à la suite de la résiliation des contrats de trois pilotes d’Air Mauritius (MK).

C’est la première fois qu’une telle chose arrive et cela pourrait bien dégénérer, fait valoir Navin Ramgoolam. «Tous ces évènements auront un impact négatif sur la compagnie nationale d’aviation», affirme-t-il. Il a également souligné qu’on essaie de diminuer les salaires des pilotes sans négociations alors que les membres du board touchent, quant à eux, de grosses sommes d’argent.

L’ancien Premier ministre a pris pour cible l’Executive Vice President Commercial and Cargo et responsable des ressources humaines chez MK, Mike Seetaramadoo qui, dit-il, «olié pren sanksion kont li, pé ogment so la péy». Navin Ramgoolam a également évoqué Nayen Koomar Ballah, le secrétaire au cabinet et chef de la Fonction publique, un proche de la famille Jugnauth, dit-il, qui toucherait un gros salaire sans jamais être au travail.

Publicité
Publicité

Des pilotes étaient malades, d’autres indisponibles. Résultats des courses, plusieurs vols annulés, des centaines de passagers mécontents, les contrats de trois pilotes résiliés, la menace de sanctions contre la compagnie nationale d’aviation par la Fédération internationale des associations de pilotes de ligne et, pour clôturer le tout, cet ordre d’expulsion du territoire à l’encontre d’un des pilotes étrangers émanant du bureau du Premier ministre. En l’espace de trois jours, Air Mauritius (MK), qui a souvent connu des turbulences, est passée par l’une des pires crises de son existence. Alors que la communication officielle de MK parle d’une ligne de communication établie entre la direction et les pilotes, les dernières rumeurs font état d’une charge de complot qui pourrait peser sur certains de ces membres d’équipage. Une affaire à suivre…

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires