Danielle Selvon: «Je crois que le MMM sauvera encore une fois le pays»

Avec le soutien de
C’est en novembre 2015 que Danielle Selvon avait démissionné de toutes les instances du MSM.

C’est en novembre 2015 que Danielle Selvon a démissionné de toutes les instances du MSM.

Depuis sa démission de toutes les instances du MSM en novembre 2015, elle n’a, insiste-t-elle, à aucun moment songé à réintégrer le parti soleil. Et c’est au MMM que Danielle Selvon a trouvé sa place. Son adhésion, ainsi que celle de Sheila Bunwaree, ancienne présidente du Muvman Liberater, ont été approuvées par le comité central, le samedi 16 septembre.

«Je crois que le MMM sauvera encore une fois l’île Maurice à un moment extrêmement difficile», explique celle qui siégeait jusqu’à tout récemment en indépendant au Parlement. D’ajouter : «J’apporterai ma contribution aux efforts du parti pour tirer notre pays du bourbier où l’alliance Lepep l’a mené.»

Suivant la démission de Danielle Selvon du MSM, un rapprochement avec le MMM avait été évoqué. À l’époque, Ajay Gunness, secrétaire général des Mauves, avait affirmé que «c’est une suite logique». 

En tout cas, Danielle Selvon se dit «heureuse» d’avoir intégré le MMM. D’autant plus, fait ressortir la députée de la circonscription n°1, Grande-Rivière-Nord-Ouest–Port-Louis Ouest, que «le MMM a toujours pris les décisions qu’il fallait dans l’intérêt du pays lorsqu’il était au pouvoir». Ce qui, souligne-t-elle, n’est pas le cas du parti soleil. «Le MSM n’a pas tenu ses promesses électorales.»

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires