Médecins au chômage: «Nous demandons un internat dans les hôpitaux»

Avec le soutien de
L’association des diplômés, qui regroupe plus d’une centaine de médecins chômeurs, était face à la presse, ce vendredi 8 septembre.

L’association des diplômés, qui regroupe plus d’une centaine de médecins chômeurs, était face à la presse, ce vendredi 8 septembre.

La frustration gagne les médecins au chômage. «Nous avons terminé nos études depuis plusieurs années et nous n’arrivons toujours pas à avoir du travail en tant que médecin.» Une situation dénoncée par l’association des diplômés, regroupant plus d’une centaine de médecins chômeurs, ce vendredi 8 septembre, face à la presse.

Ils réclament une rencontre urgente avec le ministre de la santé, Anwar Husnoo, afin de trouver une solution à ce problème. L’association affirme qu’il est «impératif» que les aspirants médecins fassent leur internat dans un hôpital public pour pourvoir avoir un travail par la suite.

«Nous ne demandons pas au ministre de nous donner du travail. Nous lui demandons au moins de nous donner un internat dans les hôpitaux pour que nous puisons avoir un travail à l’avenir», explique le Dr Giovanni Terasawmy.

De son côté, le Dr Jamaal Jeetun confie : «Cela fait deux ans que je suis à la maison. À la longue cela devient stressant pour moi.»

De plus, les médecins présents se sont montrés très critiques quant aux examens du Medical Council, qui auront lieu dans deux mois. «Nous ne comprenons pas pourquoi il doit y avoir encore des examens alors que nous sommes déjà diplômés. Auparavant, il n’y avait pas tout cela. Il aurait aussi été plus logique que ces examens se fassent après l'internat», souligne le Dr Giovanni Terasawmy.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires