Accident mortel à Bois-Marchand: Thierry Henry plaide non coupable

Avec le soutien de
Thierry Henry, aux côtés de son épouse, à sa sortie de la cour intermédiaire mardi 16 mai.

  Thierry Henry, aux côtés de son épouse, à sa sortie de la cour intermédiaire, mardi 16 mai.  

Il s’est refusé à tout commentaire à sa sortie de la cour intermédiaire. Thierry Henry a plaidé non coupable des charges retenues contre lui, mardi 16 mai.

Le député est impliqué dans un accident qui a coûté la vie à Stéphano  André, un habitant de Congomah, en avril de l’année dernière. Le député avait dans un premier temps affirmé aux enquêteurs du poste de police de Terre-Rouge que c’est son épouse Vicky Henry qui était au volant de la voiture qui a heurté Stéphano André. Il est ensuite revenu sur sa déposition expliquant que c’est lui qui conduisait le véhicule.

Cinq charges formelles avaient été retenues contre lui par le Directeur des poursuites publiques, à savoir homicide involontaire, «failing to provide breath», «failing to provide specimen of blood/urine», «driving with alcohol above limit» et «obstructing police officer».

Le procès sera pris sur le fond le 30 octobre.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires