[Vidéo] Duval: «Je m’excuse d’avoir fait partie de ce gouvernement-là» 

Avec le soutien de
 Les Bleus réunis à Ebène ce dimanche 14 mai pour fêter les 62 ans du parti et les 30 ans de carrière politique de leur leader, Xavier Duval.

Les Bleus réunis à Ebène ce dimanche 14 mai pour fêter les 62 ans du parti et les 30 ans de carrière politique de leur leader, Xavier Duval.

«Je suis bien content d’avoir quitté le gouvernement.» C’est ainsi que Xavier- Luc Duval, leader du PMSD, a démarré son discours à Ebène ce dimanche 14 mai. L’événement : le parti célèbre ses 62 ans, et Xavier Duval, ses 30 ans en politique. «Dan 30 banane ki monn fer politik, zame mone trouv PM ignoran coumsa», a-t-il enchaîné devant une foule de sympathisants. Avant de leur demander de l’excuser «d’avoir fait partie de ce gouvernement-là…»

Pour ce congrès, l’accent était mis sur le slogan «résilta lor résilta». Et pour cause, «nounn obliz gouvernma fer EIA pou metro express. Dan PNQ, nounn decouver vilain rol Collendavelloo. Nounn aret Sobrinho. Nounn montré ki manier gaspiyaz kas apolo bramwell. Sa desas UTM nou pe fors zot redreser. Nou pou fer tou pou aid victim BAI. L’opposition pou soutenir bann travayer transpo concernant Métro Express».

 Le leader du PMSD a aussi rappelé la raison principale pour laquelle il a quitté le gouvernement, «le changement dans la Constitution». «Li pa pou la fami Jugnauth sa. Lan ou rod sanz Constitution, pou bann raison douteuses lerla PMSD montrer so lafors. Nou pa lais mainmise Jugnauth lor la justice. Nou pa lais dictatur.» 

Evoquant à nouveau le rôle du PMSD dans son rôle d’opposition dans le Parlement, Xavier Duval dira que le parti est «fier du nombre de questions posées par l’opposition». Et que «zordi la chaîne parlementaire pli populaire dans mardi. Ena fim myster, fim policier, train fantome…»   

Et de revenir sur le parcours du PMSD «mari riche» au sein du gouvernement. «C’est moi qui ai fait le YEP, les autobus semi low floor… Nous avons aboli la peine de mort depuis Gaëtan Duval, Nous avons relancé le tourisme et aujourd’hui c’est Anil Gayan qui vient se taper l’estomac. Nous avons ouvert l’accès à la montagne du Morne.»

Si le PMSD se trouve au pouvoir, «nou pou créé enn nouvo lil moris. Meritocratie partout. Dan PMSD pena coruption. Nou anvi enn pei prop, mone fatigué trouve saleté partout. Nu anvi ki sa fleo ladrog la disparet».

Or, la drogue se vend sous ce régime comme des pommes d’amour. «Si ti ena pénurie, le prix de la drogue allait monter. Il n »y a pas de stratégie pour contrer le trafic de drogue. Nous allons publier un manifeste dans lequel un PM n’aura pas droit à plus de deux mandats.»




 
Présence remarquée de Vasant Bunwaree, abordant même un foulard bleu au congrès du PMSD...




Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires