Tablettes tactiles dans les collèges: comment ils ont fait pour déjouer la sécurité

Avec le soutien de
La tablette Penta distribuée dans les collèges.

La tablette Penta distribuée dans les collèges.

«Rann net, il n’y a que des programmes éducatifs.» C’est ainsi que Florian, élève en Form V, décrit la tablette tactile qu’il vient de recevoir. Mais l’adolescent a eu vite fait de trouver un moyen pour accéder aux réseaux sociaux et autres sites interdits par le ministère de l’Education. Comme lui, les collégiens sont nombreux à avoir  contourné les paramètres de sécurité.

Florian confie que ce sont des camarades de classe qui lui ont montré comment s'y prendre. «J’ai téléchargé le UC System Browser et de là, je suis parvenu à accéder à n’importe quel réseau social depuis ma tablette. J’utilise même Skype», explique Florian. Il souligne qu’il a fait cela pour «gagn enn rol» chez lui.

Avec ses connaissances en computer programming, cela a été un jeu d’enfant pour Keshav de déjouer la sécurité. Il a téléchargé Go Launcher sur Google Store, ce qui lui a permis de changer l’interface de sa tablette. «J’ai formaté la tablette et je n’ai plus aucune restriction. Je peux maintenant télécharger n’importe quelle application», souligne cet élève de Form V. Il ajoute qu’il aime jouer à des jeux sur sa tablette. «Mais je ne joue pas en classe», précise-t-il «Et contrairement aux autres, je ne vais pas sur des sites pornographiques.»

Deven a, quant à lui, une autre astuce. Ses frères, dit-il, lui ont indiqué qu’il suffit d’aller sur Kids Play, d’appuyer sur la touche exit et d’entrer le code qui se trouve derrière sa tablette. «En tapant le code, cela me permet d’ôter le parental control qui se trouve sur la tablette», déclare-t-il. Il explique qu’il aime aller sur Facebook pour chatter avec ses amis. Toutefois, il souligne s’abstenir de le faire pendant les heures de classe.

Selon ces trois collégiens, leurs actes sont «sans conséquence». Or, toute modification à la tablette tactile est passible d’une amende. Et le ministère a convoqué une réunion, le samedi 21 juin, pour décourager de telles pratiques.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés