Cyclone Amara: black-out et inondations à Rodrigues

Avec le soutien de

La mer était démontée hier, vendredi 20 décembre, à Pointe-Venus à cause du cyclone Amara. Et le temps s'est devantage dégradé ce samedi.

(Mis à jour) Des feuilles de tôle emportées par les fortes rafales, des pylônes électriques à terre, des radiers submergés, l’électricité coupée… Les dégâts sont considérables à Rodrigues, qui subit les foudres d’Amara. Si l’alerte 4 a été maintenue ce samedi après-midi, 21 décembre, le cyclone s’éloigne lentement des côtes rodriguaises.

«Avec le vent de plus en plus fort, les lignes ont été affectées. Depuis hier soir, c'est le black-out. Et avec les rafales qui continuent, on ne peut pas sortir», indique Jim Payen, branch manager du CEB à Rodrigues. Cette île est durement touchée par le cyclone tropical intense Amara. L’alerte 4, émise ce matin, a été maintenue cet après-midi, samedi 21 décembre.

Mais selon la station météorologique de Vacoas, Amara s'éloigne lentement des côtes rodriguaises, dans une direction générale du sud.

Les dégâts sont importants, avec des maisons endommagées, des arbres déracinés, des plantations ravagées. Une trentaine de personnes ont trouvé refuge dans les quarante-deux centres mis à leur disposition. Les pompiers ont été sollicités à plusieurs reprises.

Les routes sont, elles, impraticables. Dans le Sud notamment, les radiers ont été submergés.

En raison des conditions cycloniques, Air Mauritius annule tous les vols provenant de et à destination de Rodrigues jusqu’à nouvel ordre.

A 13 heures, Amara se trouvait à environ 120 km au sud est de Rodrigues. Des rafales de 100 km/h continuent à s’abattre sur l’île. Le temps sera couvert avec des pluies intermittentes. La mer restera, elle, phénoménale.

Mais selon la station météorologique de Vacoas, Amara s'éloigne lentement des côtes rodriguaises, dans une direction générale du sud.

A La Ferme, Rodrigues, touchée par le cyclone Amara.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires