Grippe A H1N1 : mystère autour de deux autres morts à l’aéroport

Avec le soutien de

Preety Moolah, entourée de ses trois fils, pleure toujours la disparition de son époux, Vinay Moolah.

Le ministère de la Santé a recensé, il y a peu, une trentaine de cas de la grippe A (H1N1). Et récemment, un employé de l’aéroport de Plaisance, Rakesh Dayal, en a été victime. Deux autres préposés des lieux sont décédés des suites de complications de santé. Leurs proches soupçonnent, eux, que leur mort est due à la grippe A (H1N1).

Rakesh Dayal n’est pas le seul employé de l’aéroport de Plaisance à avoir trouvé la mort suite à des complications de santé. Rajkumar Kowlessur, un agent de sécurité de la compagnie Proguard Ltd, est lui décédé le mercredi 14 août à l’hôpital de Rose-Belle. Ce père de famille de 29 ans, qui habite Trois-Boutiques, a rendu l’âme une semaine après son hospitalisation.

«Il a commencé par avoir de la fièvre. Puis, il a été pris de vomissements et de douleurs musculaires. Il était devenu tout jaune», confie son épouse Jenita, âgée de 22 ans. Les larmes aux yeux, la jeune femme peine à croire que la maladie a eu raison de son mari. «Il ne pouvait plus marcher. Après son décès, les médecins nous ont dit que sa maladie était due à de la nourriture avariée qu’il avait consommée. Selon eux, il aurait mangé un plat infecté par l’urine des rats et aurait contracté la leptospirose (NdlR : une maladie bactérienne causée par l’urine des animaux, dont les chiens, les chats, les chevaux et plus particulièrement les rats). Mon mari déjeune d’habitude à l’aéroport», précise-t-elle.

Vinay Moolah, un autre employé de l’aéroport présentant les mêmes symptômes que Rajkumar Kowlessur, est lui décédé le 17 juillet, à l’hôpital de Rose-Belle. «Il travaillait avec des entrepreneurs chargés de la construction de l’aéroport. Il est mort après une semaine de maladie. Tout a commencé par un peu de fièvre, des douleurs musculaires et des vomissements. Il a été admis à l’hôpital où il a rendu l’âme quelques jours plus tard», raconte Preety, la femme de Vinay Moolah. Ce dernier, qui habitait Carreau-Acacia, Le-Bouchon, laisse derrière lui trois enfants âgés de 3 ans, 10 ans et 11 ans.

Pour l’heure, un autre employé de Proguard Ltd, également affecté à l’aéroport de Plaisance, est admis à l’hôpital de Mahébourg. Selon ses proches, il serait aussi atteint de leptospirose.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés