Bhojpuri Boys : un nom qui ne se brade pas

Avec le soutien de
De la colère dans la voix, une mer d?incompréhension dans les yeux, Kishore Taucoory, leader des Bhojpuri Boys, n?en revient pas. Il n?en a pas dormi de la nuit. Réveillé ? selon ses dires ? à une heure du matin jeudi, c?est avec stupeur qu?il prend connaissance d?un fax envoyé d?Angleterre par un de ses proches.. Il s?agit d?une affiche de spectacle de Sona Noyan ? le ?roi du gamaat? ? et des Bhojpuri Boys, à Londres, les 13 et 14 mai prochain. Le seul hic : les Bhojpuri Boys n?ont nullement prévu de se rendre dans la capitale britannique la semaine prochaine pour un quelque conque concert. Contrat en bonne et due forme Selon la version des faits de Kishore Taucoory, ce sont les Bhojpuri Baja Baje Boys de Ravin Sowamber ? un ancien des Bhojpuri Boys ? qui se produiront à Londres, ?lor nom mo group, san mo permisyon?, tonne le leader des Bhojpuri Boys. Kishore Taucoory consigne donc une déposition au poste de police de Plaine-des-Papayes dans la soirée de jeudi. Dans la matinée, le groupe de huit personnes, avec à sa tête Ravin Sowamber, a déjà pris l?avion. Direction : la région parisienne pour un concert qui s?est tenu au Cinégora, samedi, avant de mettre le cap sur Londres. Joint au téléphone quelques heures avant ce concert, l?organisateur, Subhash Sooba, dira : ?Ceux que je propose au public, sont les Bhojpuri Baja Baje Boys. Nous avons établi un contrat en bonne et due forme.? De l?autre côté de La Manche, les organisateurs des concerts du 13 et 14 mai ont pour noms Stardust Entertainment et Mau-ritian Party. L?affiche qui est parvenue à Kishore Taucoory jeudi, mentionne l?adresse du site web de ces deux organisateurs. Une visite du site stardustparties.com montre que l?organisateur précise bien que ce sont les Bhojpuri Baja Baje Boys ? et Sona Noyan ? qui se produiront pour 12 livres sterling, soit Rs 480. Le site mauritianparty.com lui, maintient que ce sont les Bhojpuri Boys qui seront sur scène les deux soirs consécutifs. En guise d?illustration : une partie de la pochette du dernier album du groupe de Kishore Taucoory : Doulha Raja. Pas d?autorité sur les noms de groupe Du côté de la Mauritius Society of Authors (MASA), on indique qu?il faut attendre d?avoir plus d?informations. En clair, elle attendra de recevoir une déclaration de droits d?auteur. Celle-ci ne lui parviendra que si le groupe de Ravin Sowamber se produit dans des salles de spectacle déclarées auprès de la Société des droits d?auteur pour la musique (SACEM) et du Performing Rights Society de Grande-Bretagne, des sociétés partenaires de la MASA. Ce n?est qu?à travers ces déclarations qu?elle saura si les ?uvres ayant pour auteur-compositeur Kishore Taucoory, ont été exploitées sur les territoires français et anglais. En outre, la MASA fait ressortir qu?elle n?a autorité que sur les ?uvres et des auteurs. Les noms de groupes sont du ressort du Registrar of Associations et du ministère des Arts et de la Culture. Affaire à suivre donc.
PARCOURS Succès et cassure ■ Pour rappel, les Bhojpuri Boys étaient une joyeuse famille de Fond-du-Sac aimant la musique métissée ? du séga en bhojpuri ? jusqu?en 1997. Le groupe voit le jour trois ans auparavant, soit en 1994. Il s?enregistre auprès du ?Registrar of Associations?, au titre d?association socio-culturelle ayant pour secrétaire Kishore Taucoory. Il cumule depuis la casquette d?animateur sur Radio One. L?usure du succès ? les Bhojpuri Boys atteignent la gloire avec le toujours vert ?Langaro?, sorti en 1994 ? aura raison de la formation initialement composée de Kishore Taucoory, l?auteur-compositeur et Ravin Sowamber, l?interprète. ?En 1997, mo met Ravin deor?, raconte Kishore Taucoory. Celui-ci ne laisse pas tomber la chanson pour autant. Il regroupe autour de lui les Bhojpuri Baja Baje Boys. Les deux formations cohabitent, la plus populaire des deux étant, il faut le reconnaître, les Bhojpuri Boys de Kishore Taucoory, qui en 2003 marquèrent le coup avec l?album ?Naiya Sirey.?
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires